Affiche Tom à la ferme

Critiques de Tom à la ferme

Film de (2013)

La piste des béants

Tout est affaire de fausses pistes. Dans ce petit thriller manipulateur, Dolan poursuit son exploration de la complexité du désir appliqué à la relation sociale. Les premières séquences, plutôt poétiques, nous orientent sur la confrontation entre deux monde, comme le programme par ailleurs le titre : Tom, urbain apparent, homo, et le monde rural, dans lequel son statut n’existe tout simplement... Lire la critique de Tom à la ferme

80 3
Avatar Sergent_Pepper
6
Sergent_Pepper ·

" Avant que de tout perdre "

Voilà que le prolifique Xavier Dolan (déjà 5 films en 5 ans, dont le dernier "Mommy" sélectionné à Cannes) revient sur nos écrans pour nous déstabiliser. Finis les plans colorés, joyeux et amoureux. C'est la fin de quelque chose qui se lit dès le premier plan, où l'on écrit l'impossibilité de pleurer, la perte sur du sopalin, comme dans l'urgence. Pour absorber aussi la tristesse et l'échec à... Lire l'avis à propos de Tom à la ferme

79 19
Avatar eloch
8
eloch ·

Tom ennuie ferme.

Pour son quatrième long-métrage, prix de la critique à la dernière Mostra de Venise, Xavier Dolan change de recette. Exit le scénario original et la bande d'acteurs habitués, le revoilà devant et derrière la caméra pour l'adaptation d'une pièce de théâtre dont le sujet recoupe assez bien ses thématiques habituelles. Sur le papier, ça faisait plutôt envie, mais force est de constater que le film... Lire l'avis à propos de Tom à la ferme

62 5
Avatar Krokodebil
4
Krokodebil ·

Tom à la ferme

Tom à la ferme est un film paradoxal, comme si son réalisateur voulait prouver quelque chose par rapport à ses précédentes œuvres. Alors qu’il nous avait laissé coi devant un long métrage dense, presque trop, en la personne de Laurence Anyways, le réalisateur québécois revient avec Tom à la ferme, sorte de thriller psychologique sadomasochiste qui flirte toujours entre le clair et obscur... Lire l'avis à propos de Tom à la ferme

17 1
Avatar Velvetman
6
Velvetman ·

L'amour est dans le pré.

Je connais encore mal le cinéma de Xavier Dolan, (très) jeune cinéaste aussi bien adulé que détesté, et dont je n'avais vu pour le moment que le joli "Les amours imaginaires". Blindé de récompenses et adapté d'une pièce de théâtre de Michel Marc Bouchard, "Tom à la ferme" est donc ma seconde tentative d'approche envers l'univers de Dolan. Souhaitant paraît-il s'éloigner des univers pop de ses... Lire la critique de Tom à la ferme

19
Avatar Gand-Alf
6
Gand-Alf ·

Nouveau chemin

Tom à la ferme se présentait comme un sacré défi. Après trois films très personnels, exubérants et chatoyants, Xavier Dolan s'est donc attaqué à l'adaptation de cette pièce de théâtre. Laissant presque de côté les essais stylistiques si caractéristiques de ses trois premiers opus, notre petit québecois nous livre un film glauque, malsain et sombre. Le talent de Xavier Dolan, il est intact.... Lire la critique de Tom à la ferme

17 14
Avatar HugoLRD
7
HugoLRD ·

Cul De Bitch

Xavier Dolan débarque avec son film assez attendu après des critiques élogieuses, des prix et des sélections dans différents festivals (Venise, Toronto). Pour ce quatrième film en tant que réalisateur, il sort des sentiers battus et part du côté du thriller. Au final, ce film se rapproche plus du huit-clos, tant par le scénario, que le montage, que la musique ou par le casting somme toute... Lire la critique de Tom à la ferme

14
Avatar Robert DuGland
8
Robert DuGland ·

les yeux plus doux que les poings...

L’effort d’innovation de Dolan vient surtout du ton qu’il donne à son histoire, puisqu’il s’essaye au thriller psychologique en cadre campagnard, où l’isolement de la ferme des Longchamp sera le principal obstacle à son départ, car on s’en doute, le séjour chez nos amies les vaches va durer un peu plus longtemps que prévue. Mais de quelle façon Xavier procède-t-il ? Tout d’abord par un jeu de... Lire la critique de Tom à la ferme

12 5
Avatar Voracinéphile
5
Voracinéphile ·

En finir avec Xavier Dolan

Dolan et l’amour, c’est réglé. Emballé. Terminé. Terminé l’amour maternel (J’ai tué ma mère), l’amour toqué (Les amours imaginaires) et l’amour du genre (Laurence anyways). Et du genre, Dolan a décidé de s’y frotter. Le genre thriller intimiste en milieu rural parmi les vaches et les paysages brumeux, là où ça sent la boue et l’étable, la bière et les frustrations. Adapté d’une pièce de théâtre... Lire la critique de Tom à la ferme

11 2
Avatar mymp
7
mymp ·

Dolan, polymorphe

Il y a longtemps que je t'aime Xavier Dolan. Les Amours imaginaires font partie de mes premiers émois d'adolescente, J'ai tué ma mère m'avait bouleversée, j'ai attendu fébrilement Laurence Anyways, et j'ai défendu Tom à la ferme contre mes amis réticents. Alors je me disais : vais-je retrouver les ralentis de Xavier Dolan, la bande son étourdissante, les portraits de femmes d'une justesse... Lire la critique de Tom à la ferme

9
Avatar Marthe_S
7
Marthe_S ·