Affiche Tomb invader

Critiques de Tomb invader

Film de (2018)

Lara Soft

Le temple de ce film, on peut le comparer à un vagin ; on peut le quitter dans un bordel pas possible, quand on y retourne quelques temps après, tout s'est auto-nettoyé et reconstitué comme si de rien n'était. Le dernier Tomb Raider était bien naze, alors l'idée d'en voir une copie à peine cachée était enthousiasmante ; je me suis dit que le réalisateur devait être un fan de la saga... Lire la critique de Tomb invader

3
Avatar Fatpooper
3
Fatpooper ·