Affiche Toni Erdmann

Critiques de Toni Erdmann

Film de (2016)

L'insoutenable légèreté de l'être

Winfried a des défauts. Loufoque, intrusif, pataud si l’on parle du bonhomme. Beaucoup de défauts. Long, traînant, tout juste récréatif si l’on parle du film. Mais c’est avant tout une certaine idée de la nature humaine, en parlant des deux à la fois. Et le film ne cherche pas à être la comédie hilarante de l’année, loin s’en faut. Maren Ade prend le temps... Lire l'avis à propos de Toni Erdmann

11 8
Avatar Palatina
7
Palatina ·

Bozo le clown

A l’usure, le spectateur finira toujours par comprendre que l’abus de superlatifs sur une affiche de film ne remplit pas le contrat qu’elle se targue de nous faire signer. Éblouissant, Toni Erdmann ? Non. Réjouissant ? Si on aime les coussins péteurs, la mollesse et l’hystérie, oui. Deux heures quarante-deux s’étalent, s’étirent dans une mécanique rébarbative où Inès, une cadre trentenaire,... Lire l'avis à propos de Toni Erdmann

21 3
Avatar -Ether-
4
-Ether- ·

Puissances du rire

Toni Erdmann fait le choix judicieux d’une esthétique de la bigarrure. C’est du burlesque filmé avec froideur, du désarroi filmé avec dérision et malice. Et le rire dans tout ça, de la mécanique plaquée sur du vivant mais qui réussit à stopper la mécanisation de l’humain, un rire à contre-emploi capable de renverser la vapeur et raccorder in extremis l’individu à ce fond de... Lire l'avis à propos de Toni Erdmann

4
Avatar Fêtons_le_cinéma
9
Fêtons_le_cinéma ·

Derrick style.

Cannes ne s'était pas autant marré que ça depuis un grand nombre d'années, voici les retours qu'ont donnés les journalistes présents à la projection du film. J'ai vraiment du mal à croire qu'une salle entière ait trouvé ce film hilarant, c'est d'autant plus difficile que je ne me suis pas marré une seule fois là-devant. En regardant ce film j'avais vraiment l'impression de voir mon oncle... Lire la critique de Toni Erdmann

6 4
Avatar Heurt
4
Heurt ·

Echapper aux larbins du capitalisme forcené avec Winfried!!!

La cocasse scène d'ouverture nous donne tout de suite le ton, Winfried, vieux galopin pittoresque, un peu hirsute, joue avec talent, une bonne farce au facteur venu lui livrer un colis... en le suivant dans ses espiègleries à l'encontre de son entourage, on apprend qu'il est divorcé et qu'il a une fille, Inès, jeune Business-woman ambitieuse dans une société au top dans la politique... Lire la critique de Toni Erdmann

7 3
Avatar Juliette-Cinoche
10
Juliette-Cinoche ·

Critique de Toni Erdmann par jack-

Depuis sa présentation à Cannes et le choc pris pleine face un peu par hasard il y a quelques années avec Everyone else, c'est peu de dire que j'attendais le nouveau film de Maren Ade Toni Erdmann comme le messie de cette année cinéma. Et comme souvent dans ces cas-là, j'ai ressenti une légère déception en sortant rattrapée heureusement quelques jours après par les immenses... Lire l'avis à propos de Toni Erdmann

6
Avatar jack-
9
jack- ·

The Clown of Wall Street

Avec Toni Erdmann, Maren Ade dépeint brillamment un portrait anti-capitaliste qui dépasse les poncifs du genre. Le fil d'Ariane qui soutient sa narration se concentre en effet sur une facette du sujet qui n'est pas souvent abordé, alors même qu'il s'agit de l'une des pierres angulaires des travers du système : le workalcoolisme. Cette fuite... Lire la critique de Toni Erdmann

6 2
Avatar GigaHeartz
8
GigaHeartz ·

Critique de Toni Erdmann par Bea Dls

La première scène de Toni Erdmann donne le ton du film : des blagues insondables tellement c'est lourd, une mise en scène inexistante, un acteur qui cabotine à fond. Comme on en a vu d'autres, des vertes, des pas mûres, et même des carrément pourries, on se dit : fausse mauvaise première impression. Et en fait, non. Toute la première partie avec Winnfried (Peter Simonischek),... Lire la critique de Toni Erdmann

23 1
Avatar Bea Dls
5
Bea Dls ·

À poil et à vapeur

Vous aimez les petits fours au sperme ? Vous aimez Whitney Houston et les coussins péteurs ? Les relations père-fille un peu bancales aussi, un peu de travers, et l’humour à froid, distillé ? Alors ce film est fait pour vous, a priori. Acclamé par la presse et le public au dernier festival de Cannes qui, à tout prix, voulut en faire sa palme d’or, mais superbement ignoré par un jury... Lire la critique de Toni Erdmann

7
Avatar mymp
7
mymp ·

Allô! Papa, bobo.

Montrer à coup d'images la complexité des relations humaines, n'est-ce pas là l'une des missions les plus nobles du cinéma? C'est en tout cas celle que s'est fixée Maren Ade dans son dernier film. La situation initiale de "Toni Erdmann" n'est pas forcément de celles à laquelle n'importe qui s'identifierait : un père aux valeurs simples dont l'éloignement géographique avec sa fille... Lire l'avis à propos de Toni Erdmann

5
Avatar Thomas Deseur
8
Thomas Deseur ·