Avis sur

Top Gun par pierrick_D_

Avatar pierrick_D_
Critique publiée par le

Le lieutenant Pete Mitchell,dit Maverick,jeune pilote surdoué en poste sur un porte-avions de l'US Navy,est sélectionné pour participer à la formation dispensée à l'école de Miramar,en Californie,surnommée "Top Gun",où l'on prépare l'élite de l'aviation militaire américaine.Mais le tempérament impulsif et indiscipliné du garçon ne va pas lui faciliter les choses.Il est de bon ton dans les milieux cinéphiles de se gausser de "Top Gun" et de brocarder ce film qui ne serait qu'une crétinerie propagandiste pour l'armée US.Certes,le méga triomphe cinématographique de l'année 86 fait une gigantesque pub à la Navy,et alors?Si ça a donné envie à des jeunes de devenir pilotes de chasse,où est le problème?N'est-ce pas mieux que de vendre de la came dans les halls d'immeubles?Il est clair que le portrait esquissé de l'armée ricaine et de ses actions n'est guère objectif,pour ne pas dire mensonger,mais les militaires ne sont jamais que des exécutants au service du pouvoir politique.Et faire l'éloge des soldats yankees est de tradition à Hollywood,on n'a pas attendu ce film pour ça.D'ailleurs,le côté belliciste de l'affaire est très mineur ici car on est en temps de paix et il n'y aura que quelques accrochages entre avions russes et américains,des batailles aériennes qui ont lieu de manière tout-à-fait officieuse et qui concernent des franchissements de frontières aériennes.L'essentiel du film relève des rapports humains,de l'amour,de l'amitié,de l'ambition,de la responsabilité,des traumatismes qu'il faut dépasser,tout ceci étant raconté à travers le parcours de Maverick.Au début,le mec est un kéké,grande gueule,sûr de lui en apparence,un sale gosse qui va devoir évoluer pour devenir celui qu'il doit être.Tout le monde sait que ce frimeur incontrôlable est potentiellement le meilleur pilote mais tous se méfient de lui car on ne peut faire confiance à ses réactions et,dans le cadre de combats aériens où la moindre erreur se paie cash,son manque de maîtrise peut s'avérer fatal.Fils d'un pilote émérite mystérieusement disparu en opération,le gars est beaucoup plus tourmenté qu'il ne veut le paraître.Il passe sa vie à se battre contre les autres,ses camarades de promotion,sa hiérarchie,le fantôme de son père,avant de comprendre qu'il se bat surtout contre lui-même.Sa success story va peu à peu tourner à l'aigre,il va connaître les déceptions,les échecs,les drames,avant de trouver la rédemption après être tombé très bas.Le scénario de Jim Cash et Jack Epps Jr. est très bon,ce qui n'est guère étonnant puisqu'il ressemble beaucoup à celui de l'excellent "Officier et gentleman" de Taylor Hackford,sorti en 82,au point qu'on n'est pas loin du plagiat.Mais ce qui différencie les deux oeuvres est le traitement clinquant appliqué ici à l'histoire."Top Gun",c'est la quintessence du ciné "commercial" eighties.Produit par les plus grands moguls du cinoche d'action de l'époque,Don Simpson et Jerry Bruckheimer,le film bénéficie d'un aspect spectaculaire particulièrement soigné.C'est du haut niveau,verrouillé à tous les étages par de grands professionnels,qu'il s'agisse du directeur photo Jeffrey Kimball,du décorateur John De Cuir ou du compositeur Harold Faltermeyer,dont la musique se voit additionnée de chansons extraordinaires comme le planant "Take my breath away" du groupe Berlin,qui deviendra dans la foulée un immense tube,repris en français par Gérard Lenorman sous le titre "Le bleu des regrets",ou le génial "Sittin' on the dock of the bay" d'Otis Redding,diffusé de façon opportune lors d'une confession de Maverick à Charlotte.Et surtout il y a la réalisation du fantastique Tony Scott.On peut aimer ou pas le style de ce cinéaste qui a,avec d'autres anglais comme son frère Ridley ou Alan Parker, introduit l'esthétique publicitaire au cinéma dans les années 80,mais si on n'y est pas réfractaire c'est visuellement un pur régal.Des images éclatantes de luminosité sous le soleil californien ou voilées de brume,des filtres de couleur imprégnant l'ambiance des scènes,des couchers de soleil sur la mer à tomber raide,tout le kit est de sortie.Et ce n'est pas tout car Scott filme avec un talent époustouflant,alternant brillamment les décors et les atmosphères.On passe du sérieux des salles de cours à la décontraction joyeuse du bar que fréquentent les aviateurs,du romantisme échevelé de l'histoire d'amour entre Charlotte et Maverick,avec leurs retrouvailles discrètes dans la maison en bord de mer de la jeune femme et les chevauchées à moto du garçon sur les avenues bordées de palmiers à la tension des vestiaires de la base dans lesquels les pilotes se toisent et évacuent leur stress.Surtout,évidemment,il y a les zincs,et là on en a aussi pour son argent.Scott filme avec une étourdissante virtuosité les ballets hallucinants de ces avions qui se poursuivent,se croisent et manoeuvrent dans le ciel à des vitesses ahurissantes.Le réalisateur se tient au plus près des appareils ,le spectacle est grandiose et c'est là qu'on apprécie que le film fasse la retape pour l'US Navy,car c'est précisément ce qui permet d'obtenir ce résultat bluffant vu que l'armée a obligeamment fourni tout ce qu'il fallait,locaux,porte-avions,base,avions,pilotes et conseillers techniques,ce qui donne au film un réalisme saisissant.Le casting est fantastique et réunit pas mal de jeunes acteurs qui feront une belle carrière,à commencer bien sûr par Tom Cruise,devenu instantanément une star mondiale grâce à ce film.Véritable boule d'énergie,sourire carnassier,il est irrésistible et sait aussi montrer les failles de son personnage.Il est à noter que le look des protagonistes est très travaillé,genre blousons d'aviateurs trop classes et lunettes de soleil aux verres teintés.Kelly McGillis est magnifique,le charme à l'état pur,d'autant qu'elle est beaucoup plus que la jolie blonde de service.Elle incarne une femme intelligente et ambitieuse qui parvient à s'imposer dans un milieu riche en testostérone car elle est instructrice à Top Gun et doit donner des cours à ces pilotes jeunes,sportifs,parfois dissipés.Son histoire d'amour avec Maverick est parfaitement convaincante et introduit de jolis moments d'émotion.Anthony Edwards assure bien dans le rôle de Goose,le navigateur et ami intime de Maverick,dont il est l'antithèse.Marié,père de famille,plutôt introverti et prudent,il est celui qui empêche son pote de trop dériver.L'acteur deviendra en 94 une vedette de la télé en interprétant dans la série "Urgences" le docteur Mark Greene.Iceman,le rival tout en contrôle de Maverick,a les traits d'un Val Kilmer très à l'aise.Ca fait bizarre de voir aussi Meg Ryan et Tim Robbins avec des visages juvéniles.Le copain d'Iceman,Slider,est joué par Rick Rossovich,un bon comédien qui n'a pas eu la carrière qu'il méritait.Beau gosse,superbe athlète,on le verra comme Edwards,mais nettement moins longtemps,dans "Urgences".Les supérieurs de ces jeunes gens sont incarnés par quelques vieux briscards comme Tom Skerritt,le capitaine du vaisseau spatial dans "Alien",Michael Ironside ou le chauve James Tolkan.Une mauvaise nouvelle pour finir,un "Top Gun 2",pas encore sorti en salles,a été tourné et ça ne sent pas bon.Tony Scott était associé au projet mais il s'est suicidé en 2012,et Cruise reprend le rôle de Maverick,devenu instructeur à Miramar et devant gérer le fils de son ami Goose.On n'est jamais à l'abri d'une surprise agréable mais les suites,surtout quand elles sont aussi tardives,on est quand même 34 ans après là,donnent rarement de bons résultats,d'autant que "Top Gun" est un produit typique des 80's,totalement ancré dans cette époque,que ce soit de par son style ou ses thématiques,et en refaire un aujourd'hui n'a a priori aucun sens.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 256 fois
7 apprécient · 1 n'apprécie pas

pierrick_D_ a ajouté ce film à 3 listes Top Gun

  • Films
    Affiche Hot Shots!

    le meilleur film

    Le meilleur film de chaque réalisateur,vaste programme.Enfin,de chaque réalisateur,faut pas exagérer non plus,j'ai dû élaguer...

  • Films
    Affiche Magnolia

    Top 10 Cruise

    Le virevoltant Tom n'est pas qu'un wonder boy ou un cascadeur scientologue,c'est aussi un vrai comédien.

  • Films
    Affiche Top Gun

    Top 10 Scott

    Là c'est Tony,le frère de Ridley,qui s'est suicidé en 2012.Souvent méprisé en tant que cinéaste "commercial",il était pourtant...

Autres actions de pierrick_D_ Top Gun