Ne pas prendre la pilule rouge

Avis sur Total Recall

Avatar Neo Cosmic M
Critique publiée par le

Lori : Douglas ! Nous sommes mariés !
Douglas : Considère ça comme un divorce !

Voici un film très particulier pour moi. En effet, de la même manière que les films de Paul Verhoeven et avec Arnold Schwarzenneger, c'est un film auquel j'ai tout de suite accroché...sans en comprendre l'impact qu'il a eu et son plein potentiel (en plus il s'agit d'un film que je n'ai pas vu en entier). Ce qui me permet de répondre à cette question : Oui, il est bon de revoir les films d'actions et d'aller au delà de ce qu'ils sont au premier degré: du divertissement d'action. Et Paul Verhoeven est le réalisateur idéal qui démontre par a+b : Non. Il ne faut jamais tracer une ligne entre film d'auteurs et divertissement grand public. Total Recall fait parti de ses films cultes qui est une référence absolue dans le domaine de la S.F, du film d'action et d'un film qui possède une thématique forte inspirant d'autres films comme Matrix et plus récemment Oblivion

Les effets spéciaux physiques ne sont plus ce qu'ils étaient

On va passer au défauts de ce film. Il a mal vieilli. Certains effets spéciaux physiques ne sont pas aussi bien qu'à l'époque. Et cela me fend le coeur car il s'agit du problème commun de tous les films de s.f de Paul Verhoeven. Ils ont tous ce défaut et en revoyant le film récemment, ça pique un peu. Cela dit attention. Je précise certains car dans la plupart des cas, ils confèrent un charme vintage qui fonctionne encore aujourd'hui. C'est vraiment bien fait cette ambiance réaliste malgré l'aspect science - fictionnel de la vie terrestre et de la vie plus "alien" qu'on a sur Mars. Du coup nous avons vraiment l'impression de 2 films en un avec 2 ambiances et 2 traitements différents du personnage principal (un peu comme Robocop du même réalisateur). Même si on a le cliché de la planète rouge sur Mars (maintenant on sait que ce n'est pas le cas, merci Seul Sur Mars), le film n'est pas trop gênant. Le film se singularise aussi avec ses visuels vraiment cultes et des personnages sur Mars inoubliable (je ne veux pas les énumérer car tout le monde les connaît. Y compris Lycia Naff). De plus, on voit bien que les codes du films d'actions sont utilisés intelligemment afin de qu'on s'identifie beaucoup au héros. D'ailleurs parlons en des personnages qui sont tous excellents.

Schwarzy se dédouble...dans sa tête ?

Vous vous souvenez de cette bouse de Dommage Collateral qui voulait nous faire croire que Schwary, pompier de son état pouvait démanteler un réseau de cartel colombien ? Imaginez un film qui réussit cette fois son coup. L'ami Arnold joue ici Douglas Quaid un ingénieur en génie civil qui découvre par hasard que sa vie n'est pas vraiment pas ce qu'il croyait être et que le programme Recall n'est pas vraiment ce qu'il est. Et c'est là que le film est génial. On n'est sûr de rien au sujet du personnage. De bout en bout, il est difficile de savoir si Schwarzy est Hauser, ce membre vraiment sombre de Recall où si tout ce qu'il est en train de vivre est le fruit du programme Recall. Schwarzenegger l'interprête parfaitement bien et confirme son envie de l'époque de s'essayer à d'autres genres et style (qui le fera avec les films Junior, Jumeaux et Last Action Hero. Mais cela ne l'empêchera pas de jouer dans la suite Terminator 2).

L'autre personnage vraiment classe n'est autre que Lori (Sharon Stone). L'actrice est capable de jouer tout et son contraire de manière parfaitement crédible sans que ce soit vraiment gênant ou surjoué (comme Tilda Swinton en faite). Le personnage est aussi bien sensible et innocente qu'une vraie garce. Toutes ses scènes sont jouissives (y compris sa dernière !)

Melina (Rachel Ticotin) est aussi un personnage important, même si elle arrive tardivement (un peu comme le personnage d'Olga Kurylenko dans Oblivion. Ce qui prouve à quel point le film Total Recall est culte !). Ce n'est pas la plus intéressante mais elle est celle qui fait bien avancer l'histoire. Résistante sur Mars et alliée de Hansen (ou pas), elle est globalement sa future love interest.

Quant aux méchants on a 2 poids lourd que Verhoeven et les cinéphiles adorent. Charlie Cox alias Vilos Cohaagen qui est le chef de Hansen et Michael Ironside alias Ritcher (selon le Fossoyeur, il est l'un des rares à avoir le charisme de voler la vedette de Schwarzy. Ah et c'est la voix de Darkseid dans Justice League). Bien qu'on est dans le rapport de grand méchant et de son sidekick sans vraiment de profondeurs, ils sont quand même bien exploités et fun. Ils ne sont pas vraiment dans le cliché et sont classes.

Autre personnage censé être cliché mais assez bien exploité Benny (Mel Johnson Jr.). C'est le mutant taxi qui est l'archétype même du comic-relief mais qui fonctionne bien dans le film.

Matrix la prémisse ?

L'histoire de Total Recall est encore une adaptation culte de l'oeuvre de Philip K. Dick (Souvenirs à Vendre). Le film est très bien raconté et reprend toutes les caractéristiques des meilleurs films de science-fiction tout en proposant une réflexion sur ce que fait l'individu. Pendant tout le film, on ignore si la vie de Douglas est réel ou si c'est une illusion. Pareil pour les révélations et sa vision de Mars. Le film est très bien raconté et nous entraîne bien dans l'aventure. Le film a eu un réel impact dans le cinéma au même titre que la plupart des films de Verhoeven. Il y a aussi la thématique du réel et de l'imaginaire, de l'identité du héro et des perceptions qu'on voit dans la plupart de ses films; mais aussi son regard critique de la société et du mode de consommation (on parle quand même de lutte des classes sur Mars et de réalité virtuelle). Et bien sûr ce film est une mine d'or de répliques et de scènes cultes que tout le monde connait. Bref, un film excellent en ce sens.

La deuxième référence S.F de Verhoven

Film sorti juste après le tout aussi culte Robocop, Total Recall est un excellent film d'action cru viscéral et qui perturbe nos certitudes. Devenu le modèle de plusieurs films dont Matrix et Oblivion. Il a aussi été remaké en 2012 sous le titre Total Recall : Mémoires Programmés. Je ne l'ai pas vu mais bon sachant qu'il a Colin Farrell à la place de Schwarzy et Len Wiseman à la réalisation...je suis moyennement motivé de le voir (J'aime bien Colin Farrell, c'est plutôt le réalisateur d'Underworld et Die Hard 4 qui me freine un peu)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 336 fois
2 apprécient · 1 n'apprécie pas

Neo Cosmic M a ajouté ce film à 25 listes Total Recall

Autres actions de Neo Cosmic M Total Recall