Avis sur

Total Recall par LuluCiné

Avatar LuluCiné
Critique publiée par le

Total Recall fait partie de mon enfance dans le sens où mon frère vouant un culte à Schwarzy, le film a du passer de nombreuses fois sous mes yeux sans que j'y prête vraiment attention. Adulte je répare l'oublie et me délecte de cette douce époque où on avait peur de rien en terme de ridicule.
Parce que oui le futur à cette époque garde farouchement une aura des années 80 ; pour autant je trouve que le film n'a pas vieillit car on croit toujours à cette vision, quand bien même les cabines téléphoniques sont passées de mode.
Paul Verhoeven m'a toujours terrifié, créant une sorte de fascination et de malaise dans le peu que j'ai vu de sa filmographie. Il ne déroge pas à son cinéma, bousculant le spectateur par sa violence qui ne perd rien avec les années, les animatronics et le maquillage bluffant toujours plus que la patte numérique présente partout aujourd'hui.
Le scénario n'est pas tiré par les cheveux et fourmille de bonnes idées en rebondissement pour notre héros amnésique. Ce qui me gêne le plus, et qui est propre à pas mal de film de cette génération, c'est comme toujours cette débauche de tirs, pour sur que le film n'est pas dénué d'action, même si on pousse trop sur la caricature des méchants.
Plus de vingt ans après, le film se tient et reste cohérent, certes il est facilement datable, mais il garde une aura où loin d'une réalité sombre des films d'aujourd'hui, on pouvait encore s'émerveiller de trois bouts de cartons, voir une poitrine sans censure et être effrayé juste par la vision d'un étouffement sur Mars. Les références pour les films SF à venir doivent sûrement beaucoup à Total Recall.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 137 fois
1 apprécie

Autres actions de LuluCiné Total Recall