A voir pour les beaux yeux de Ken Samaras, mais c'est tout

Avis sur Tout nous sépare

Avatar Mildred Arcende
Critique publiée par le

DISCLAIMER : Oui j'ai uniquement regardé ce film pour Nekfeu. Oui j'aime ses textes, sa musique, sa belle gueule, je brûle de l'encens en son honneur tous les soirs sur l'autel du rap game et je lui dédie 5 prières quotidiennes. MAIS je vous prie de croire en mon objectivité quant à son jeu d'acteur.

Parce que vraiment, c'est le seul qui s'en sort dans ce film. Je ne sais pas comment il y arrive d'ailleurs vu ses lignes de dialogues et le fait qu'il soit mal dirigé mais c'est le seul qui réussi à être crédible (ouf, je peux rester fan). Les autres, les grands acteurs qui l'entourent, sont tous faux et ridicules. Catherine Deneuve est paumée, Diane Krueger, quand on comprend ce qu'elle dit, en fait beaucoup trop, et quand elles jouent ensemble on atteint des sommets de malaise. Mais je ne rejette pas entièrement la faute sur elles : les répliques sont tellement pauvres, peu naturelles et dépourvues de sens que personne ne pourrait être vraiment juste en les prononçant.

Au niveau du scénario, c'est sympa mais on y croit pas vraiment, on sait que Ben (le personnage de Ken) est un gentil dès le début, donc ses menaces ne sont pas crédibles. Les gars de sa clique ne sont pas vraiment plus menaçants. L'opposition entre deux mondes (petite bourgeoise/gars de cité) aurait pu être intéressante à traiter mais les personnages se rapprochent trop vite et s'identifient les uns aux autres sans raison (Deneuve qui dit "moi aussi je suis un sale type" alors qu'on ne la voit jamais se positionner en femme forte dans le film ; Nekfeu qui est sensé mépriser son ancienne patronne mais qui se livre à elle au bout de trois secondes...). Tout ça laisse une impression de grande incohérence.

Sinon il y a aussi quelques cuts très étranges (spoiler : en particulier pendant la mort de Ben) qui rendent les scènes encore plus fausses.

En résumé, si tu es fan de Nekfeu comme moi, tu peux y aller, ça fait plaisir de le voir, sinon, tu peux passer ton chemin, tu ne loupes pas grand chose.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 501 fois
2 apprécient

Autres actions de Mildred Arcende Tout nous sépare