Débile et malfoutu

Avis sur Toxic

Avatar zardoz6704
Critique publiée par le (modifiée le )

Pas de mal d'internautes chroniqueurs américains aiment ce film, en font même la quintessence du film d'action américain. Il ne faut pas déconner. Ce qui les attire, c'est la liberté de ton dans la satire, la violence non-politiquement correcte et le côté bricolé-on-s'en-fout.

Melvin, le technicien de surface attardé d'un club de sport de Tromaville tombe dans un tonneau de déchet nucléaire. Son corps mute (au début du film, il peut même brûler ceux qui le touchent, mais ça change en cours de route). Il devient ami avec une aveugle bien roulée et armé de sa serpillère, entreprend de nettoyer la ville de ses loubards et de ses yuppies adeptes de la gonflette et de l'écrasage d'innocents en bagnole. Lorsqu'il tue par erreur une innocente, le maire pourri déclenche l'état de guerre, mais les citoyens le soutiennent et font même la fête après l'avoir vu arracher les tripes du maire.

----------------------------------------------------

Le film compte une bande son années 80 horrible, et l'esthétique reaganienne qui va avec. Le côté le plus sympa, c'est la parodie qui tire sur tout ce qui bouge, et le fait que tous les personnages agissent comme des débiles mentaux. J'aime bien le montage où le Toxic Avenger aide une ménagère à déboucher un bocal de conserves sur fond de boîte à rythme des années 80, MJ-style. Et pour les spectateurs les plus attardés, la violence qui oscille entre le cartoonesque et le gore.

Cela dit, l'ensemble du film fait très mal foutu, plus ou moins délibérément. Pas besoin d'être expert en cinéma pour repérer toutes les sautes maladroites, les problèmes de continuité entre les inserts, voire d'étalonnage des couleurs. Un plan où la caméra se baisse trop tard : on voit le micro pendant une demi-seconde.... La honte. On voit des fusils au milieu d'une foule, tous braqués sur la tente du héros, sauf qu'ils vont visiblement tuer les gens devant eux avant de le toucher... ça ne peut tout simplement pas fonctionner ainsi ! Mais le pire, c'est probablement la minute passée à mettre en boucle les deux chars d'assaut avec le maire pour faire croire qu'il y a toute une armée contre l'Avenger, avec une utilisation abusive du thème de la "Nuit sur le mont chauve". Tout ça probablement pour arriver laborieusement au format 1 h 30. Car le rythme de ce film est désespérément lent, Même la création du héros prend une bonne demi-heure, c'est laborieux et ça n'en finit pas.

Ajoutons à cela un usage sans honte des bikinis et du topless, pour aguicher le public. Très beauf.

Il y a même des incohérences énormes : il met un plot de signalisation comme un chapeau de sorcier et ça fait rire l'aveugle... Comment peut-elle comprendre une blague visuelle ? Ou encore : pourquoi le monstre tantôt pousse des grognements de monstre des cavernes, et tantôt parle avec une voix à la diction parfaite (et parfois les deux en même temps) ?

Même avec toutes les excuses du film à petit budget, c'est vraiment trop mal fichu pour passer la barre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 280 fois
1 apprécie · 1 n'apprécie pas

Autres actions de zardoz6704 Toxic