We stick together

Avis sur Toy Story 3

Avatar Babymelaw
Critique publiée par le

Putain, qu'est-ce que c'était beau.

15h plus tard, je ne m'en suis toujours pas remise.
C'est le passage à l'âge adulte de la licence Toy Story: comment accepter de vieillir et de passer à autre chose, tout en restant unis. Du point de vue d'Andy: comment laisser derrière soi sa part d'enfance et aller vers l'âge adulte ?

Une multitude de niveaux de lecture, comme dans les meilleurs Disney (l'indépassable restant Wall-E), des plages d'action et d'humour irrésistibles alternant avec des passages plus mélancoliques et émouvants. Les personnages sont fidèles à eux-même mais montrent de nouvelles facettes de leurs personnalités: Woody est indécrottablement fidèle à Andy, Buzz assure le quota gros bras, les patates sont hilarantes.

Spéciale dédicace aux nouveaux venus qui détonnent de drôlerie: Ken le bogosse, Barbie la révolutionnaire, le bébé flippant avec un oeil qui pendouille, et le gros nounours qui sent la fraise. Parodiés à tour de bras: le film de mafia, le film d'évasion, le thriller... Un pur régal.

Big up à Lasseter et à Pixar, les magiciens des temps modernes. Et juste: merci, du fond du coeur.

Sérieux, j'ai pleuré devant un Disney. Ca ne m'était pas arrivé depuis 1996 quand Scar avait balancé Mufasa de la falaise dans le troupeau de gnous.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2357 fois
150 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Babymelaw Toy Story 3