Tout est fait pour provoquer la peur du spectateur.

Avis sur Toy Story : Angoisse au motel

Avatar SylvainCopper
Critique publiée par le

L'annonce d'un tout nouveau Toy Story Toons m'a rendu assez perplexe. Les précédents épisodes avaient un très bon scénario, qui n'était pas assez exploité, le premier me venant à l'esprit est l'épisode du "Mini-Buzz" dans lequel Buzz part du fast-food et atteint la maison de Bonnie en un clin d'œil. Mais finalement, je trouve que le résultat est très bien, voire même excellent !

L'histoire commence dans le coffre de la voiture de la nouvelle propriétaire des jouets: Bonnie, qui veut rejoindre un endroit que l'on ne connait pas (ce manque d'information n'aura aucun impact pour la suite du court-métrage). La troupe de jouets visionne alors un film d'horreur sur Dracula, chacun donnant alors sa petite info sur le déroulement du film, ce qui montre le comportement de chacun. (Rex va paniquer, Mr.Patate va s'ennuyer, etc.) Le pneu de la voiture va alors crever, amenant la mère de Bonnie à se garer dans un motel où tout le monde va devoir y passer la nuit. A l'intérieur du motel, l'atmosphère est effrayante, la grande majorité des jouets va disparaître à cause d'un monstre encore inconnu. Mais que va-t-il se passer ?

Le scénario du court-métrage est ici très bien exploité, une histoire qui en entraine une autre, qui en entraine une autre, ça me plait beaucoup ! Également, nos héros vont faire la connaissance de nouveaux jouets, en particulier le commando Karl qui va donner courage à Jessie pour vaincre sa claustrophobie. Tout, dans ce court-métrage est fait pour provoquer la peur du spectateur: le pneu crevé, l'orage, le motel étrange, la disparition des protagonistes... C'est vraiment bien fait ! Dans les trois quarts du film environ, l'ambiance devient plutôt humoristique et de nombreux gags très bien trouvés vont arriver, mon préféré étant le PEZ qui vomit en faisant sortir une pastille.

Ensuite, le court-métrage est vraiment très très beau, ça frôle la perfection ! Les ombres, le lissage, les expressions, tout est bien fait, rien n'est à jeter. Mention spéciale pour les écailles du reptile apparaissant dans l'épisode (qui jouera d'ailleurs un rôle important). Les studios ont fait un très bon boulot.

Si je ne pourrais citer qu'une seule expression pour désigner "Angoisse au motel": effroyablement excellent !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 442 fois
8 apprécient

SylvainCopper a ajouté ce court-métrage d'animation à 2 listes Toy Story : Angoisse au motel

Autres actions de SylvainCopper Toy Story : Angoisse au motel