Il est bon, Farrugia, tout de même.

Avis sur Trafic d'influence

Avatar CeeSnipes
Critique publiée par le

Ancien Nul, Dominique Farrugia s’est reconverti en réalisateur de comédies efficaces si ce ne sont mémorables. Son sens du rythme avait fait merveille sur Delphine 1 Yvan 0.

3 ans plus tard, il se retrouve sur un film au budget plus conséquent et au sujet plus musclé. En effet, Trafic d’Influence est une satire de la politique française sous ses abords de comédie d’action vaudevillesque. Chaque dialogue, finement ciselé par Farrugia et son compère Dominique Mazerolle, co-auteur de La Classe Américaine, fait mouche ou presqu. Avec sa condition de road movie, on retrouve beaucoup d’acteurs en caméo ou très courts seconds rôles. Si c’est un plaisir de voir Alain Chabat en prêtre, Zinedine Soualem en garagiste ou encore Jean-Paul Rouve en adjoint roublard, on ne peut pas en dire autant de Marina Foïs en invitée défoncée et Franck Dubosc en serveur dragueur. Pour ce qui est du trio principal, Thierry Lhermitte et Gérard Jugnot sont parfaits en crapules, mais Aure Atika est comme d’habitude bien trop fade. Le film est assez court pour ne pas tomber dans la redite et pour éviter de lasser et ne souffre d’aucune prétention artistique.

Trafic d’Influence aurait été un parfait candidat au CinéMardi de TF1 il y a quelques temps. En effet, le film est drôle, divertissant et s’oublie quelques semaines après vision, pour pouvoir le revoir tous les trois ans. Réussi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 383 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de CeeSnipes Trafic d'influence