Advertisement
Affiche Traîné sur le bitume

Critiques de Traîné sur le bitume

Film de (2019)

Tu ne Voleras Point

J'attendais ce film pour des raisons que je ne connais même pas vraiment. Sans doute simplement dû au fait de retrouver Mel Gibson dans un polar prometteur aux côtés du grand (en taille aussi) Vince Vaughn qu'il avait superbement dirigé dans son brutal Hacksaw... Lire la critique de Traîné sur le bitume

25 6
Avatar мс³
9
мс³ ·

Une beauté macabre

Les conditions de visionnage ont sûrement beaucoup influencé mon avis. Il est 8h du matin et j'ai peu dormi. Je m'apprête à voir un film de 2h30 avec deux acteurs que j'apprécie assez peu. Je ne sais rien du film. Ca pose déjà des bases qui ne sont pas forcément idéales, mais vu que ce film a assez peu de chance d'être (bien) distribué en France, je ne regrette pas de l'avoir vu.... Lire l'avis à propos de Traîné sur le bitume

18 5
Avatar MathildeLabouyrie
7
MathildeLabouyrie ·

Béton armé

Pourquoi ? Pourquoi les films de S. Craig Zahler ne sont-ils pas distribués en France ? Pourquoi sont-ils systématiquement relégués à un direct-to-video, pourquoi n’ont-ils pas droit à une vraie visibilité, une vraie reconnaissance ? Le dernier en date, Dragged across concrete, avec son casting de haut vol, son histoire de braquage qui tourne mal et sa maîtrise... Lire la critique de Traîné sur le bitume

21 6
Avatar mymp
7
mymp ·

Le renouveau du polar

Je le dis d'emblée : je n'ai pas vu Bone Tomahawk, ni section 99 mais ma lecture assidue de Mad Movies, et plus étonnant de Télérama voire des Inrockuptibles m'a conduit à découvrir S. Craig Zahler, abonné au DTV, ce qui rend forcément curieux. Le premier constat est que c'est un réalisateur qui ne fait manifestement pas de concession, et c'est probablement la raison pour laquelle il n'a pas... Lire la critique de Traîné sur le bitume

4
Avatar Ossorio
9
Ossorio ·

Critique de Traîné sur le bitume par Selenie

Le prologue pré-générique va s'avérer symptomatique d'un scénario décousu et inutilement alambiqué. En effet, on constate qu'il y a plusieurs scènes, qu'on qualifiera de sous-intrigues, qui s'avèrent aussi inutiles que superflues ainsi qu'assez mal introduites dans l'histoire. Ces différentes séquences... Lire l'avis à propos de Traîné sur le bitume

4
Avatar Selenie
6
Selenie ·

Zahler c'est trois films, et pas un de bon

2h50 pour un scénario de série B qui aurait pu être plié en 1h30. On nous casse les oreilles avec le génie de Zahler scénariste, tout ça pour se taper un film extrêmement bavard, avec des scènes de dialogue à rallonge qui n'aboutissent jamais à rien, et qui diluent toute la tension qui devrait exister dans un film où il se passe finalement si peu de choses. Le pire c'est que les dialogues... Lire l'avis à propos de Traîné sur le bitume

3
Avatar DaveyB
5
DaveyB ·

Désabusés

C'est un polar. C'est minimaliste. C'est aussi brut de décoffrage qu'une plaque de bitume. Et du bitume sale, noyé dans une nuit sans fin, nos protagonistes vont y gouter, et pas qu'un peu... L'effarant quotidien sordide dans toute sa splendeur : Des êtres à la présence compacte (superbement réussi !) qui foncent vers l'autodestruction avec un fatalisme proche de la folie. Pas de "coups de... Lire la critique de Traîné sur le bitume

3 2
Avatar Elisariel
8
Elisariel ·

Calme Brutalité

En France, les meilleurs films de l’année ne sont plus forcément distribués dans les salles. Ce constat honteux se confirme particulièrement en cette année 2019, où les spectateurs hexagonaux devront se contenter de voir sur petit écran des travaux que nous considérons pourtant comme de purs chefs-d’œuvre tels que The Beach Bum (Harmony Korine) ou cet étrange et beau Dragged... Lire la critique de Traîné sur le bitume

3 1
Avatar Pierre-Jean Delvolvé
8
Pierre-Jean Delvolvé ·

"Série noire pour une nuit blanche !"

Après l’horreur cannibale de l’excellent et gore western “Bone Tomahawk”, après l’univers carcéral de l’ultraviolent “Section99”, le réalisateur américain S.Graig Zalher se tourne avec un talent indéniable vers le polar urbain pour les besoins de “Dragged Accross Concrete” traduit en français par “Traîné sur le bitume” ! Au casting on retrouve Mister Mel Gibson dans le rôle de Brett Ridgeman,... Lire l'avis à propos de Traîné sur le bitume

2
Avatar RAF43
8
RAF43 ·

La jungle des animaux

Dragged Across Concrete, ou de façon plus poétique: Traîné sur le Bitume, est le troisième très long-métrage de S. Craig Zahler après le foutrement sympathique Bone Tomahawk et le (a mon sens) brillant Brawl in Cell Block 99. Et cette fois, il débarque avec pas moins de 4 acteurs déjà présent dans son dernier film, dont Vince Vaughn, qui a sans doute pris... Lire la critique de Traîné sur le bitume

2 4
Avatar MrRenton
9
MrRenton ·