Rien à retenir de ce film

Avis sur Training Day

Avatar Tystnaden
Critique publiée par le

Training Day est un film assez peu intéressant, relativement peu marquant, et typique du cinéma américain post-2000 qui s'affaiblit de plus en plus en termes de qualité cinématographique. Mais attention, je ne prétends pas universaliser ici ce constat, il est évident qu'il existe de très bons films états-uniens aujourd'hui, mais en général, le niveau est en constante baisse pour laisser place à un nouveau public moins exigent sur bien des plans.

Le film nous fait entrer de manière trop brutale dans une histoire qui tient très peu la route pour être honnête. On a presque aucune mise en place du contexte qui aurait pu donner un minimum de force à l'histoire de ce personnage, mais non, on décide de brutalement après seulement 5 minutes de film de commencer la rencontre avec un personnage pour le moins spécial. On aurait pu se plonger davantage dans le quotidien de Jake Hoyt en le rendant intéressant par différentes manières mais non, l'ambition du réalisateur semble être de faire tenir son film uniquement sur la dualité de ces deux personnages et sur les rebondissements qui vont avoir lieus au fil de l'histoire.

De plus, il est évident de voir qu'on est face à un film qui souffre beaucoup trop de sa comparaison avec Collatéral réalisé par Michael Mann un an plus tôt qui le surpasse en tout point sans toutefois être extraordinaire lui aussi. En effet, en termes d'écriture des dialogues, de réalisation, d'atmosphère particulière, de gestion de la surprise et du suspense, Training Day lui est vraiment inférieur.

Les acteurs ne dégagent rien de particulier, en plus de les pousser sans cesse à la caricature à l'image du personnage interprété par Denzel Washington, qui même en danger de mort imminente continue d'user d'un humour léger qui le discrédite complètement. Il n'y a aucune évolution dans ce personnage du début jusqu'à la fin, il joue toujours de la même façon et ça en devient gênant à la longue. Et puis il y a des dialogues qui sont vraiment pitoyables mais ça c'est pareil, c'est typique d'une baisse cruelle de niveau avec la plupart des films du passé, là on sent qu'on a besoin de s'abaisser au nouveau du spectateur d'aujourd'hui pour être plus vendeur. C'est notamment ce qu'on appelle un "nivellement vers le bas". Par exemple, les phrases de fin d'Alonzo "Je suis plus dangereux que King Kong !" ou des trucs de ce genre, comment dire si ce n'est que ça frise le ridicule...
Ethan Hawk est lui assez insipide du début jusqu'à la fin. Il dégage pas grand chose mais on finit par avoir une petite attache tout de même pour lui à mesure que le scénario prend une tournure bien particulière à partir de la moitié du film.

On pourrait tout à fait penser que ce film est intéressant également parce qu'il montre la corruption dans le milieu de la police mais là encore cette thématique a déjà été abordée de nombreuses fois dans l'histoire du cinéma et en beaucoup mieux, par exemple Serpico de Sidney Lumet. Un film beaucoup plus subtil, beaucoup moins caricatural et bien plus profond et intéressant dans sa réalisation et sa mise en scène. Je pense qu'une partie du public ayant regardé ce film et lui ayant attribué à une bonne note ne se rendent pas compte que ce genre de scénario est quand même du réchauffé à plein nez et aborde des thématiques bien mieux traitées dans des dizaines de films qui lui sont antérieurs.

Finalement, je trouve que ce film est typique de ceux qui tiennent la route uniquement par les rebondissements dans leur scénario, mais mis à part ça, c'est le vide, c'est le néant. Ce sont des films qui ne sont ni brillants par leurs idées de mises en scène, ni par la profondeur de leurs personnages, ni par le jeu de leurs acteurs, ni par l'écriture des dialogues, ni par les idées de découpage, ni par la gestion de la musique, et j'en passe.

Je lui ai tout de même attribué la note de 5 mais c'est très gentil. On va dire que le film arrive à gagner un peu en intérêt à partir de la révélation vers le milieu et qu'il y un côté "entrainant" pour savoir ce qu'il adviendra de l'histoire de ce personnage complètement isolé dans ce monde de requins. Ce que je veux dire ici c'est que ce n'est pas pénible à suivre (hormis pour la première heure du film qui est vraiment lourde et très inintéressante dans son exécution), ce qui fait que je n'ai pas détesté ce moment de cinéma mais je le trouve complètement oubliable.
En conclusion, un film que je ne reverrai jamais.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 140 fois
4 apprécient

Autres actions de Tystnaden Training Day