Trance de Danny Boyle

Avis sur Trance

Avatar LoïcSmars
Critique publiée par le

Le nouveau Danny Boyle est sorti. Il est capable du pire (La Plage) comme du meilleur (Trainspotting), mais dans tous les cas, ses films nous laissent scotchés à l’écran. Pour la cuvée 2013, Boyle nous propose un thriller psychologique sur fond d’hypnose.

Simon, commissaire-priseur expert en œuvres d’art doit évacuer un tableau de Goya valant plusieurs milliers de livres avant que des voleurs ne s’en emparent. Quand il se fait braquer la mallette contenant le tableau, il tente d’intercepter le voleur et se prend un énorme coup sur la tête. Franck, le chef de la bande, rentre chez lui avec une mallette qui ne contient plus le tableau et somme Simon de lui dire où il est. Mais voilà, Simon a perdu la mémoire et la seule alternative est de contacter une spécialiste de l’hypnose.

Tourné à Londres en 2011, Trance propose une histoire qui commence, dans sa première partie, comme un nouveau film de braquage mais dans sa deuxième partie, le film va être essentiellement constitué des méandres de l’esprit de Simon qui se fait hypnotiser pour retrouver le tableau volé.

Pour suivre cette histoire qui devient vite tarabiscotée, Boyle fait confiance au trio James McAvoy, Rosario Dawson et Vincent Cassel. L’acteur français reste malheureusement maudit avec ses rôles en langue anglaise et livre, comme dans la saga Ocean’s, une interprétation en demi-teinte. Par contre McAvoy est impeccable de justesse et Rosario Dawson marquera les esprits pour son implication dans son rôle dans un style de scène assez rare au cinéma.

Dans sa réalisation, Boyle n’évite pas les scènes de trop (crâne coupé en deux, tortures ou encore la scène à l’anglo-saxonne où l’action se termine au millimètre près). Ses scénaristes tenant, il est vrai, un concept intéressant (à condition d’accepter que l’hypnose fonctionne autant), ont parfois difficile à garder la trame de l’histoire compréhensible.

Comme toujours avec Danny Boyle, on ne s’ennuie pas une minute, pourtant on peut regretter une histoire partant parfois trop dans tous les sens et l’interprétation fade de Vincent Cassel.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 177 fois
Aucun vote pour le moment

LoïcSmars a ajouté ce film à 1 liste Trance

Autres actions de LoïcSmars Trance