John & John Chronicles : Part 14

Avis sur Transformers 2 : La Revanche

Avatar Plug_In_Papa
Critique publiée par le

John marche dans les couloirs de J&J Productions quand il entend des bruits étranges provenant du bureau de John. De nature curieuse John se rapproche de la porte entrouverte pour écouter ce qu'il se passe, il reconnait la voix de John visiblement en pleine conversation téléphonique.

- ... et là kaboum, pchiiiiiiit, hiiiiii, bang, ratatatata, plarf, bouuuuuuum wiiiiiiiiiiz ! Et puis après ça va faire genre schparlf, wouf, baoum pour finir sur un petit tadada tada tadadada tada tada. C'est bon, vous avez tout noté ? Génial, alors on se voit mardi.

Et John raccroche. Intrigué John fait irruption dans le bureau, à la plus grande surprise de John.

- Salut John, ça roule ?

- Oh... heu c'est toi John...

- Non, c'est ta mère et j'ai trouvé un super déguisement pour Halloween. Évidemment que c'est moi, Moron.

- Oui, non, je vois bien c'est juste que j'ignorais que tu savais où était mon bureau... tu ne viens jamais me...

- Ah mais ne t'inquiète pas, je n'en savais rien. Je cherchais les chiottes et j'ai entendu ta voix.

- Ah ? Tu as entendu...

- Sympa ton bureau... c'est mignon les murs gris. Par contre j'aurais quand même pris un bureau avec fenêtre...

- Oh tu sais, au sous-sol c'est pas fréquent John. Donc tu m'as entendu ?

- Oui et ça semblait fort intéressant... j'ai comme l'impression que tu me caches un truc John

- Moi ? Enfin c'est n'importe quoi.

- Bullshit ! Accouche son of a bitch ! T'es communiste ? C'est ça hein ?

- Mais non John, voyons ! Grand dieu non.

- C'était qui au téléphone hein ? T'essayes de me faire virer ? C'est ça hein ? C'était John au bout du fil ?

- Non John ! C'était Michael !

- Jackson ?

- Non, Bay. Michael Bay.

- C'est qui celui là ?

- Un type qui nous a déjà rapporté plus de 4 milliards de dollars, John.

- Awesome !

- Ca devait être une surprise John, pour ton anniversaire.

- Awesome ! Mon anniversaire... c'est quand déjà ?

- C'est pas le 4 Juillet comme tous les américains ? C'est bien pour ça qu'on fait la fête non ?

- Ah ouais, exact. Donc tu voulais faire quoi pour mon anniversaire ?

- T'offrir Transformers 2, comme t'avais eu l'idée du premier j'me suis dit qu'une suite ça te ferait plaisir.

- John, j'étais bourré quand j'ai lancé ce truc à la con...

- Il nous a rapporté 709,709,780 $

- Awesome ! Du grand art John !

- Donc j'étais au téléphone entrain de valider le scénario et les dialogues, comme tu as pu l'entendre.

- Awesome !

- Michael est super enthousiaste, même qu'il m'a dit qu'il avait appris un nouveau truc à la colonie de vacance des réalisateurs hydrocéphales.

- Et c'est quoi ?

- Les ralentis.

- Awesome les ralentis !

- Oui, il m'a dit qu'il en a collé tous les 3 plans, ça va être merveilleux.

- Awesome

- En revanche j'ai une mauvaise nouvelle.

- Shit ! Laquelle ?

- Son beauf-frère parkinsonien qui tenait la caméra dans le premier... bah il a eu un accident, il est tombé d'une échelle en essayant de repeindre la façade extérieur de sa villa.

- Holy Shit !

- Ouais, colonne vertébrale brisée, il est dans un fauteuil et il ne tremble plus. Par contre dans son fauteuil il peut faire des tours en rond, tu sais comme les chats qui essayent d'attraper leur queue du coup il nous a pondu plein de travellings circulaire que Michael a mis tous les 3 plans.

- Awesome ! Mais c'étaient pas les ralentis qui étaient tous les 3 plans ?

- Bah si John, mais il faut bien 2 autres plans pour faire un total de 3, tu vois ?

- Aaaaaaaaaaaaaaah ! Astucieux. Mais dis moi, un ralenti plus un travelling circulaire ça ne fait ne fais que 2 plans, il t'en faut bien un autre pour faire 3 plans différents.

- Oui, on a le cul de Megan Fox pour combler le reste.

- Awesome ! Du coup elle va avoir un rôle super important dans le film.

- Heu... non, même pas. Elle se fait trimballer par le héros de bout en bout sans qu'elle n'ait jamais la moindre utilité ni même une ligne de dialogue utile. Au début on voulait qu'il porte un sac de patates mais comme elle est plus jolie qu'un sac de patates on l'a choisie.

- Awesome !

- On avait pensé à un triangle amoureux avec une autre bonasse qui serait en fait un robot déguisé...

- Un robot-bonasse, AWESOME !

- Même qu'on lui a filmé sa petite culotte...

- AWESOME !

- ... puis en fait ça devenait trop compliqué cette histoire là avec 3 personnages, on a tout bazardé au bout de 10 minutes.

- Et du coup les robots méchants ils veulent quoi cette fois-ci ?

- Ho quasiment la même chose qu'avant, sauf qu'à la place des lunettes c'est le cerveau du héros qu'ils veulent.

- Awesome ! Je ne savais même pas qu'il en avait un.

- Nous non plus mais t'inquiète il ne s'en sert pas trop.

- Et donc il a des supers secrets dans son cerveau sans lesquels les méchants ne peuvent rien faire.

- Heu.... non même pas puisque le grand méchant connait les coordonnées de ce qui l'intéresse et que le reste des infos ils les obtiennent en piratant des satellites des l'armée.

- Ah ? mais alors pourquoi ils veulent le cerveau du gentil ?

- Aucune idée.

- Comment ça aucune idée ? Cette idée elle vient bien de toi non ?

- Ouais mais je l'ai mis comme ça... je trouvais ça juste cool. Et puis ça permet au méchant de révéler ses plans secrets aux gentils lorsqu'il l'attrape, sans ça ils auraient détruit le monde sans que personne ne les remarque. Déjà qu'ils ont des casernes militaires ultra secrètes sans le moindre système de détection... t'imagines s'ils devaient en plus réfléchir pour trouver les méchants ! Non parce que les méchants on les as fait très méchants.

- Awesome !

- Même qu'à un moment on les voit arracher un drapeau américain, comme ça, gratuitement.

- LES MONSTRES !

- Je sais et c'est bien pour ça qu'on va leur botter le cul.

- Awesome. Et dis moi t'as toujours des robots qui font pipi sur les gens ?

- Ah non John, c'est du sérieux maintenant, même qu'on a une heure entière où la guerre stoppe complètement pour que les gentils discutent et cherchent un objet, tu vois y a vachement de suspense, est ce qu'ils vont le trouver ou pas... ah ah mystère !

- Heu quand tu dis sérieux c'est vraiment sérieux ?

- Ouais, on a même une scène d'action dans une bibliothèque.

- Ah ? Et ça sert à quoi une bibliothèque ?

- C'est là où on range les livres John.

- ....

- Ca fait plein de débris et de pages qui volent quand y a une explosion.

- Awesome ! Par contre j'ai peur que ça fasse un peu trop sérieux, tu peux pas remettre le robot qui fait pipi ?

- Non John, les gens connaissent déjà ça... si je te propose un robot qui pète et un autre qui fornique avec les bottes de Megan Fox ça te branche ?

- Ouais bien ça... mais... il manque un truc...

- Alors je te propose des couilles de robots géantes, plein cadre.

- AWESEOME !

- Je savais que ça te plairait ! En bonus, et parce que c'est ton anniversaire, on va même pouvoir glisser des robots qui affrontent des hommes préhistoriques.

- Awesome !

- On en est au montage là, le petit cousin épileptique de Michael est à l'hôpital et...

- What ? Lui aussi ?

- Bah ouais, il tenait l'échelle du beau frère et tout lui est tombé dessus.

- Ah...

- Tu comprends un parkinsonien qui grimpe sur une échelle tenue par un épileptique...

- Oh...

- Anyway... on l'a remplacé par un type très sympa mais un peu dyslexique, il a merdouillé, il a mélangé 2/3 rushes mais t'inquiète ça va passer tout seul. Bon là je t'avoue que j'ai pas tout compris à ce que j'ai vu. Tu vois on a pris 5 minutes pour écrire le scénario et ce con en a pondu 2h30 ! Alors au montage ils ont fait un peu comme ils voulaient, Michael me dit que tout est sous contrôle.

- Aweseome ! Et ça va nous coûter combien tout ça ?

- 200 millions de $ John.

- 200 millions ? Tu te fous de ma gueule, c'est 50 de plus que le précédent !

- Ouais mais là t'as des couilles de robots géantes pour ce prix là.

- Pas faux.

- Et puis on a fait un film universel John, il y a même des chinois et des arabes qui nous aident.

- Des arabes ? Des chinois ? J'espère qu'ils ne sauvent pas le monde à notre place !

- Non John, il nous aident ça veut dire qu'ils se prennent des projectiles à notre place... évidemment que ce sont les américains qui sauvent le monde, faut que le film reste crédible !

- Awesome ! T'as prévu de l'émotion aussi j'espère.

- On a le cul de Megan Fox.

- Awesome, bien sûr mais t'as bien un autre type d'émotion, non ?

- Ouais on a des gentils héros qui meurent.

- Oh god ! Noooooooooooooooo !

John fond en larme. John se lève de son bureau et vient lui taper sur l'épaule.

- Bastard ! Comment oses-tu m'annoncer ça comme ça ?

- T'inquiète John, ils sont américains nos héros, ils ne meurent qu'un court instant. Ils sont comme Jésus, ils meurent mais il reviennent pour sauver le monde, tu vois ?

- Awesome ! Fucking awesome ! Même que dans la mort il aurait des visions avec des fantômes robots qui lui parlent, tu pourrais me faire ça en plus ?

- Heu... ouais je dois bien avoir quelques rochers en carton pour faire le décor et quelqu'un pissera sur la pellicule pour faire un effet spécial pour pas cher.

- Ah ah ! Je crois que ça va être le cadeau d'anniversaire le plus...

- Awesome de ta vie John, j'en ai bien l'impression.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1902 fois
90 apprécient · 5 n'apprécient pas

Plug_In_Papa a ajouté ce film à 3 listes Transformers 2 : La Revanche

Autres actions de Plug_In_Papa Transformers 2 : La Revanche