ZZZzzzZZZ

Avis sur Transformers : L'Âge de l'extinction

Avatar abba
Critique publiée par le

Cinq ans après l'invasion râtée des Décepticons à Chicago, les Autobots sont des réfugiés sur Terre, vivant assez paisiblement. En fait, c'est ce qu'ils croient puisqu'un autobot déchu fait équipe avec la CIA pour tous les éliminer. Blessé et en ferrailles, Optimus Prime est sur le point de quitter la planète, quand un mécanicien le trouve et le répare. Alors que la CIA le pourchasse, OPtimus Prime et ses nouveaux alliés tentent d'arrêter le massacre.

Oh que je me suis fait chier... Vous allez me dire, tu t'attendais à quoi? À rien justement et c'est moins que rien. C'est non seulement interminable, mais à la limite du tolérable pour les neurones. Oui la formule reste la même, mais on sent un besoin presque enfantin de toujours en ajouter plus, plus de robots, plus de vannes de merde, plus de pitounes, plus d'action incompréhensible et surtout, de plus en plus de personnages et d'éléments scénaristiques. Après deux heures où tout semble résolu, on continu d'en ajouter avec une autre couche d'histoire et fort seront ceux qui vont tout endurer ça. Faut pointer aussi que l'humour est franchement lourd, autant que les opus précédents je vous dirais, mais on dirait que mon cerveau ne peut simplement plus l'endurer. Ce quatrième montre clairement une franchise fatiguée, à court d'idées et qui persiste à offrir un produit de plus en plus con et chiant, j'ai de la difficulté à croire que des gens vont encore voir ça.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 100 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de abba Transformers : L'Âge de l'extinction