Advertisement

Pellicule ou Numérique IMAX 3D ?

Avis sur Transformers : The Last Knight

Avatar Flo Gauthier
Critique publiée par le

Quel est l’intérêt de passer de la pellicule (scope) à du format Numérique IMAX (16/9) d'un plan à l'autre pendant tout le film ? Jamais le spectateur ne peut s'investir dans ce film, et il n'y a aucune logique à ce qu'il y ai autant de changement de format, même pour un champ-contre-champ. Sur l'affiche, le film se vante d'être le seul film tourné en vraie IMAX 3D de l'été ; tourne donc tout ton film dans ce format, et ça aurait été incroyable !
Donc oui, même si c'est du Michael Bay, visuellement, c'est incroyablement laid. Même la photographie ne brille plus, elle n'est plus clinquante. Un comble pour un pro' de la pub comme lui.
Aucune cohérence technique entre les formats de cadre (Pellicule, Numérique IMAX 3D ; insoutenable au cinéma) et le montage (beaucoup trop rapide, ou mal monté).

Sinon ;
-Toujours autant de blagues (Merlin joué par Stanley Tucci est démystifié)
-Les deux premiers actes sont interminable.
-On voit Optimus Prime vingt minutes, en plus d'être le méchant pour une seule scène.
-Et un scénario beaucoup trop compliqué pour ce film, pour rien, et beaucoup trop de personnages, pour rien ; Le spectateur est perdu.

Evidemment, le climax de fin est incroyable (que de l'IMAX) mais bon, ça ne suffit pas à sauver un film qui est raté.

On a perdu la magie des trois premiers films.
On a perdu Michael Bay (BAD BOYS II, PAIN AND GAIN, TRANSFORMERS)

Déception, c'est la fin des TRANSFORMERS au cinéma pour moi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 528 fois
5 apprécient

Autres actions de Flo Gauthier Transformers : The Last Knight