L'avis à Wiwi : "Transformers : The Last Knight"

Avis sur Transformers : The Last Knight

Avatar WilliamCloutier
Critique publiée par le

Je suis de nature très tolérant, avec une limite élevée en ce qui concerne les blockbusters hollywoodiens où ça pète dans tous les sens (je suis assez fier de mon cerveau de ce côté là, il encaisse de grosses quantités de bordel à l'écran sans broncher ^^) mais là je vous le dis : pour moi c'est le Transformers de trop... Autant le 4ème opus (le précédent) introduisant Mark Wahlberg se regardait encore malgré une perte de vitesse colossale par rapport à la trilogie originelle, ce cinquième volet est indigeste en dépit de ses qualités techniques indéniables.

Et ses qualités techniques, elles sont rodées alors commençons par elles. La qualité visuelle impeccable, le grain de l'image et les lumières façon "Bay" style, les plans stylisés, les slow motions, les robots, le taff orgasmique sur la partie sonore <3, le label qualité technique est apposé sur chaque film Transformers. Rien de nouveau en soi mais c'est toujours un taff monstre et ça mérite le respect.

En revanche malgré un Mark Wahlberg investi, un Josh Duhamel fidèle à lui même et un Anthony Hopkins légèrement décalé et bienvenu, tout le reste du casting s'oublie très vite. La cause ? Des personnages peu/pas intéressants ou inutiles (les gamins par exemple, je cherche encore l'intérêt de ces seconds rôles, il a dû se perdre dès leur première apparition, et leur V.F est bien nulle). En plus d'être en surnombre dans le récit, la réalisation perd son fil conducteur de temps à autre et enchaine les séquences apocalyptiques tout en faisant intervenir de nul part ces personnages secondaires dont on se fout complètement xD Parfois les plans s'ensuivent trop vite, parfois le rythme revient sur un flux plus régulier. Cela n'empêche qu'on atteint des sommets bordéliques à l'écran à nous en faire perdre la tête. Trop... Trop de bordel, pas assez de clarté, un rythme pas assez maîtrisé, j'ai décroché à de nombreuses reprises. Et le folklore Transformers qui va toujours plus loin, toujours un peu plus loin... j'ai décroché aussi par moments... Et je vous raconte pas le nombre de situations téléphonées (en mode "Pouf on est là ! - Oh bah ça tombe super bien dis donc, pile au bon moment. Merci les gars, sans vous c'était la cata :D").

Bah voilà, je crois bien que ma limite a été atteinte :( En fait je me vois à table, une belle table où l'on me sert des aliments de qualités et c'est parti : une soupe de potiron, une tranche de salami, une rondelle d'ananas, une grosse pizza 4 fromages, un verre de Get 27, une grosse tranche de foie gras xO, un morceau de pomme, des cookies, un bonbon à la menthe... Voilà c'était juste l'entrée jeune homme. What ??? Too much food et pas dans le bon ordre. Même par convention, je ne pense pas aller voir le prochain (et oui, il y en aura ENCORE un). Stop please, "Cétacé !" dis la baleine !!!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 239 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de WilliamCloutier Transformers : The Last Knight