Traque à Boston !

Avis sur Traque à Boston

Avatar David Rumeaux
Critique publiée par le

En développement depuis un long moment, Traque à Boston (on préférera le titre original : Patriot’s Day) s’est monté à l’initiative de Mark Wahlberg qui a choisi de le confier à Peter Berg. Un choix payant…

En 2013, comme tous les ans depuis plus de 100 ans, se déroule marathon de Boston, un grand moment pour toute la ville. Mais c’est aussi cette année qu’un attentat a lieu et mobilise les forces de la ville pour en retrouver le coupable…

S’il est bien un sujet sensible en ce moment, c’est celui du terrorisme. Difficile alors de mettre un projet de ce type, surtout quand les terroristes sont musulmans (ou se disent musulmans). On risque rapidement de tomber dans un discours propice à la polémique. Ce que parvient à éviter Peter Berg en faisant régulièrement rappeler, par le biais de l’agent du FBI incarné par Kevin Bacon, qu’on ne peut tirer de conclusion hâtive sous peine de déclencher une haine globale contre tous les musulmans. Suffisant pour réduire à néant beaucoup de critique, malgré tout adressé au film. Et si on connait l’efficacité du metteur en scéne, on peut aussi apprécier le fait qu’il ne voit pas son film comme un divertissement, ce qui est affirmé dés le départ par une exposition présentant les vies de familles de différents personnages (forces de l’ordre, victimes…) pour finalement déclencher son explosion de maniére sèche et violente, et enchainer avec de vrais scénes d’horreurs pour les minutes suivant l’explosion. Clairement les moments les plus impressionnant du film.

La suite revient sur le chemin un peu plus balisé de la traque mais se permet un bon gunfights nocturne trés maitrisé et quelques bonns scénes lorsque la ville est vidé, pour la recherche du suspect justement. On peut aussi souligner la présence d’un excellent casting, notamment un Mark Wahlberg investi comme jamais ! 2H10, ça fait un peu long, mais si c’est pour au final avoir un film hommage bien fichu et qui a le mérite de faire le maximum pour s’engager ailleurs que sur la voie de la engeance gratuite (par un discours bien lourd, certes, mais au moins il a essayé) et de mettre en avant le travail de chaque équipe. Seuls les médias sont épinglés pour leurs propensions à chercher le buzz. En même temps, on ne peut pas faire l’impossible…

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 943 fois
5 apprécient

David Rumeaux a ajouté ce film à 1 liste Traque à Boston

  • Films
    Affiche Resident Evil : Extinction

    Salles & Canapé 2017

    Avec : Resident Evil : Extinction, Resident Evil : Afterlife, Resident Evil : Retribution, Le Fondateur,

Autres actions de David Rumeaux Traque à Boston