Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Tremblements

Critiques de Tremblements

Film de (2019)

Pablo, épris dans sa tête

Il y a une réunion de famille qui s’organise, et au début on ne sait pas trop pourquoi, sur quel sujet, pour quel drame, et peut-être y a-t-il eu un mort… Tout se concentre très vite autour de Pablo qui semble avoir commis l’irréparable, le pire, causant incompréhension et afflictions auprès de ses parents, de son frère et sa sœur, de sa femme et ses enfants. Pourtant Pablo est exemplaire, un... Lire la critique de Tremblements

3
Avatar mymp
5
mymp ·

Brebis égarée

Quel cinéphile avait déjà vu un film guatémaltèque avant de découvrir Ixcanul de Jayro Bustamante, qui a laissé un magnifique souvenir alors que l'oeuvre était (aussi) extrêmement exigeante ? Même constat avec Tremblements où l'exploration de la société de ce pays d'Amérique centrale se déplace du rural à l'urbain avec une très sombre histoire jusqu'à son esthétisme très léché. L'homophobie... Lire l'avis à propos de Tremblements

3
Avatar 6nezfil
7
6nezfil ·

Thérapie rance

Ce film guatémaltèque ( mais en grande partie produit par la France) se débrouille pour plaire à tout le monde, permettant une lecture selon ses idées et l'endroit où on le regarde. Prenons, un public français, plutôt ouvert à l'homosexualité, assez laïque, il pourra y puiser la description de la puissance d'une société enfermée et obscurcie par des siècles de domination religieuse ( ici, une... Lire la critique de Tremblements

5
Avatar pilyen
3
pilyen ·

L'amour d'un homme pour un autre homme confronté à l'amour d'un père pour ses enfants

Pour moi, il manque clairement au film la scène de la rencontre entre les deux hommes qui vont s'aimer. Elle permettrait sans doute de mieux comprendre ce qui a poussé Pablo dans les bras de Francisco. Il y a quelque chose de surréaliste dans le comportement de ce père de famille croyant et surtout pratiquant qui s'investit dans cette relation dans laquelle on peine d'ailleurs à ressentir... Lire l'avis à propos de Tremblements

2
Avatar fabien1983
7
fabien1983 ·

Critique de Tremblements par ffred

Même thème que le récent Boy Erased, pays et milieu différent. La dénonciation de l'homophobie généralisée (famille, travail...) est forte et toujours aussi intolérable. Les thérapies de conversions toujours aussi inacceptables. En cela le film est nécessaire. Le Guatemala est tenu par les mouvements évangélistes à tous les niveaux de la société, ce qui n'arrange pas les choses. D'un côté, le... Lire la critique de Tremblements

1
Avatar ffred
6
ffred ·

Homophobie dans un état rétrograde et d'une grande bigoterie

Un film édifiant à voir pour comprendre que l'acceptation de l'homosexualité certains pays ou milieu rétrograde, dans une société bigote dont la religion stricte est le pilier, est impossible. Un film fort dans lequel j'aurais toutefois aimé encore plus d'émotion. Lire la critique de Tremblements

1
Avatar Mister_PopMusic
7
Mister_PopMusic ·

Etre un Homme

Alors que Boy Erased aborde la question des "thérapies de conversion" auprès des ados des familles catholiques aux Etats-Unis, Tremblements dépeint le portrait d'hommes et de femmes prisonniers de l'archaïsme de la société guatémaltèque. Là-bas, la religion fait partie intégrante de leur culture quotidienne. Dieu rappelle à l'ordre et indique le droit chemin à suivre,... Lire la critique de Tremblements

Avatar alsacienmarseillais
7
alsacienmarseillais ·