Pétard mouillé pour le Expendables sauce Arts martiaux ?

Avis sur Triple Threat

Avatar Jay77
Critique publiée par le

Un casting en or qui ne sauvait pas son film du naufrage

Une affiche, un casting cool, pour un contenu moins cool. Si je devais résumer rapidement mon avis sur « Triple Thread », ce serait ça. Comme je suis honnête, que j’aime argumenter, je vais détailler le pourquoi de cette douche gelée. Je sais que le scénario de « Triple Thread » tiendra sur un timbre poste, je sais que le budget sera divisé par 3 comparé à celui de « The Expendables ». Mais quand même! Jesse V.Johnson, réalisateur des « The Debt Collector », « Savage Dog », « Accident Man », tous avec Scott Adkins en tête d’affiche, étaient loin d’être mauvais. J’ai espéré jusqu’à la fin. De grandes espérances, et encore grandes espérances. Et ba, "c'est pas ce que j'espérais".

Qu’est ce que c’est vide ! Comment peut-on si mal mettre en valeur chaque protagoniste et l'art martial qu’il pratique? Comment peut-on écrire des punchlines si mal plates? Comment peut-on si mal distribuer et développer les rôles ? Avec un tel casting si talentueux, un concept à si haut potentiel, j’étais persuadé que le réalisateur rattraperait ses erreurs grâce à de belles scènes d'action. Il y en a quelques unes, ponctuées par des effets gore sympathiques, aucune ne restera mémorable.

Les chorégraphies sont certes globalement réussies pour la plupart, tout le reste est plombé par une mise en scène brouillon dans un environnement adéquat pour un terrain de jeu de l’envergure du projet. Mais ce n'est pas ce qui frustre le plus. A part par le duo génial qu’incarnent Tony Jaa et Tiger Chen, tous les autres, à commencer par Iko Uwais voient leur talent mal mis en valeur.

Je crois que la plus grosse des déceptions revient à ce que les scénaristes ont fait de ce pauvre Iko Uwais en mode vengeur qui pour chaque affrontement se prend une déculottée monstrueuse alors que dans « The Raid 1 et 2 », c’est tout l’inverse. Et Scott Adkins, le chouchou de Jesse V. Johnson ? Pourquoi lui? Adkins, à part montrer qu’il sait tenir un gros flingue, sans servir et jouer le boss final plus puissant que ces acolytes déjà puissants, il a droit à un unique affrontement de 5 minutes à tout casser. Tous ses collègues et lui-même méritaient mieux.

Oh mais dis donc, on a mit son joli costume. On va te pourrir ta
journée.

Au final, j’ai beau rester objectif, aimé au moins ce qu’ils ont fait du cadre où se déroule l’intrigue, « Triple Threat » est d’une tristesse absolue. Imaginez si les trois Expendables avaient été aussi mal foutus que ce film ? Le seul prix de consolation : Tony Jaa dans le rôle du petit rigolo de la bande dont j'ai apprécié la décontraction. Le reste, déception de chez déception. Jesse V. Johnson ne devait pas être dans son assiette.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 68 fois
1 apprécie

Autres actions de Jay77 Triple Threat