Essayer d'écrire la Bible de manière athée

Avis sur Troie

Avatar drakken
Critique publiée par le

La guerre de Troie est un des grands éléments de la mythologie grecque, c'est apparemment ce qu'as oublié Wolfgang Petersen. En effet celui ci a décider d'adapter librement l'Illiade, en enlevant le rôle primordial des dieux grecs et je ne salut pas l'effort, Holywood faisant justement beaucoup trop souvent ce style de films la vraie difficultée aurait été une adaptation plus littérale sachant la richesse des éléments dans l'oeuvre d'origine.
On obtient du coup un film où un jeune c** prénommé Pâris décide de piquer la femme de Ménélas, roi de Sparte et frère du plus puissant roi de la Grèce, et de la rammener avec lui à Troie en mettant son frère Hector devant le fait accompli. Celui ci étant excessivement faible, il accepte de ne pas le livrer à Ménélas qui va demander à son frère Agamemnon (le plus odieux des FDP de l'histoire selon le film) de l'aide pour poutrer Troie. Le félon voyant là l'occasion d'étendre son pouvoir (il a contrôle déjà toute la Grèce), il accepte aussitôt et c'est une joyeuse flotte qui s'en va écraser Troie.
Dans cette flotte on a Achille, le perso principal du film, beau gosse (blond?? je sais bien que Ménélas fais plutôt Norvégien que grec mais au bout d'un moment ...), guerrier excellent (avec sa botte secrète du sauter/ décallé latéral avec enfoncement oblique de l'épée dans la jugulaire) et type odieusement sympa, il poutre avec son équipage toutes les défenses troyennes de la rive de débarquement (épisode plus communément appelé D-Day de l'an -1200) et épargne même la vie d'Hector, parce qu'il est sympa.

Et oui vous l'avez compris bienvenue dans manichéisme saison 54, avec dans le camp gentil: Achille et Hector et chez les méchants: Agamemnon. Et le pire dans le traitement des personnages? Pâris est plutôt présenté comme quelqu'un de bien (il a juste détruit son peuple par lâcheté personnelle, ça arrive à tout le monde) tandis que Ulysse, Ménélas et Ajax passent pour des enfoirés. D'ailleurs parlons du duel entre Ménélas et Pâris, événement du film et du livre, dans les 2 cas, c'est un duel pour mettre fin à la guerre sans trop de morts (juste 1), dans les 2 cas Ménélas prend l'avantage, dans l'Illiade, Aphrodite cache Pâris dans un nuage pour lui permettre de fuir, dans le film Hector intervient et tue Ménélas pour sauver son frère, condamnant encore son peuple par faiblesse, et ce type est le commandant en chef de l'armée troyenne (pour rappel dans l'Illiade, c'est Priam leur père qui s'oppose à ce que Pâris soit livré aux grecs, ce que veut Hector, merci manichéisme), je sais pas à ce stade son père aurait dû filer la direction des opérations à Enée par exem.... ah ben oui excusez moi, il est pas là, non mais c'est juste le meilleur combattant Troyen après Hector, qu'est ce qu'on s'en fout, Pâris il est beaucoup plus important..... Bon revenons à notre scène, suite à cette trahison, les grecs chargent en désordre l'armée troyenne bien organisée et disposant d'un support de tir depuis les murs, l'une des meilleures scènes du film (non ironiquement), les barbares achéens (donc les méchants) se font repousser par les troyens et Hector tue Ajax, l'ignoble brute....(ben oui merci manichéisme).

Mais sinon le vrai problème des choix d'adaptation? Comme dans l'Illiade, le film se concentre sur la dispute entre Achille et Agamemnon à cause de Briséis esclave d'Achille confisquée par Ag, alors dans le film bien sûr, elle est amoureuse du gentil Achille, forcémment sinon il ne serait pas sympa. Cette dispute conduit au refus d'Achille de participer aux combats, ce qui permet aux troyens de prendre l'avantage, néanmoins Patrocle, le plus fidèle ami d'Achille (et son cousin) décide d'intervenir pour éviter le massacre des grecs, il se fait passer pour Achille, motivant ainsi les troupes grecques par l'intervention de ses myrmidons, Hector l'affronte en duel et le tue, pensant avoir vaincu le plus grand champion adverse, mais lorsque le vrai Achille se pointe, il est tellement désolé qu'il se retire avec tous ses soldats (bon à la base il dépouille le corps pour récupérer l'armure parce qu'il la trouve classe). Mais Achille le provoque quotidiennement en duel, jusqu'à ce qu'il accepte et se fasse rétammer la gueule.
Après c'est encore la même histoire, Achille traîne le cadavre, alors Priam vient le supplier de le laisser l'enterrer.
Puis on passe direct à l'épisode du cheval. De Troie. Au bout de 20 jours. EXPLIQUEZ MOI COMMENT CA MARCHE???
Le pourquoi du comment ça marche, c'est à la base parce que ça fait DIX ANS que la guerre dure, les 2 camps sont exténués, on parle d'un siège là (vu les murs de la ville, les grecs ne s'attendent pas à prendre la ville en arrivant, ils sont pas cons non plus) donc vu que ça n'avance toujours pas eh bien on fait semblant d'abandonner, sauf que après avoir attendu 3 semaines, ça ne rime à rien, c'est pas convainquant, même après 10 ans de siège il faut l'intervention d'un "traître" achéen et celle d'Athéna qui fait taire le grand prêtre (de manière définitive) pour que ça marche.*
Et donc là c'est le best of, Ag est tué par Briséis, qui retouve Achille mais celui ci est tué d'une flèche dans le talon (je croyais que c'étais out la mythologie?) par Pâris qui a entre temps donné l'épée royale à Enée, un random péon, en même temps qu'Hélène (ben oui Ménélas est mort).

Conclusion: adaptation peu originale, à la manière d'un mauvais péplum, quand aura t-on enfin le droit à un vrai bon film de mythologie grecque ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1787 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de drakken Troie