3 soupirs et la mollesse

Avis sur Trois souvenirs de ma jeunesse

Avatar ROUB_ELDIABLO
Critique publiée par le

Le hasard a voulu que je vois ce film le lendemain de San Andreas. Si ce dernier est le stéréotype du Blockbuster américain décérébré qui inondent trop souvent les écrans, à l opposé trois souvenirs de ma jeunesse est le stéréotype du film français ennuyeux à mourir qui polluent tout aussi régulièrement les écrans depuis quarante ans et la nouvelle vague que certains essaient encore de reproduire pas souvent pour le meilleur mais surtout pour le pire. Trois souvenirs de ma jeunesse est un film verbeux, sans fond, racontant les amours contrariés d adolescents improbables à un rythme de paresseux cacochyme qui m'a plongé dans des abysses d ennui comme j en ai rarement connu. Un mot sur la voix off insupportable qui décrit pendant tout le film le néant que l on voit à l écran et le chapitrage assez inutile si ce n est que j ai vu apparaître le mot épilogue avec une sensation de délivrance jouissive. Seul Mathieu Amalric toujours impeccable sauve un petit quelque chose dans la scène finale du bar ( non pas que cette dernière soit vraiment extra ordinaire, mais le reste est tellement pénible que cela passe pour un moment fabuleux). Je parlais de San Andreas au début de la critique, ce dernier a eu au moins le mérite de me faire rire tellement il était mauvais, alors que si je dis la seule chose que m a fait trois souvenirs de ma jeunesse je vais recevoir un message d’un modérateur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 36 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de ROUB_ELDIABLO Trois souvenirs de ma jeunesse