Affiche Trois sublimes canailles

Critiques de Trois sublimes canailles

Film de (1926)

  • 1
  • 2

Ils avaient l’habitude de trouver des chevaux qui n’avaient jamais été perdus :)

Bon… Euh… comment commencer ? Je dois avouer que j’ai encore un peu de mal à me remettre de ce que j’ai ressenti pendant l’heure et demi de ce ‘sublime’ John Ford ! Bon allez, je m’y mets ! Après le tournage éprouvant du Cheval de fer, JF fit une (petite) pause western, pour y revenir avec Trois sublimes canailles. C’est vrai qu’il y a quand même une grosse nuance... Lire l'avis à propos de Trois sublimes canailles

Avatar Fiddlebolt
8
Fiddlebolt ·

Pas sublime, mais pas mal du tout

Un bon film muet. L'ensemble est bien mis en scène et contient quelques belles scènes d'action pour l'époque. Les dernières images sont très réussies et les personnages de qualité. Pas le meilleur John Ford, mais un western à découvrir. Lire l'avis à propos de Trois sublimes canailles

Avatar Caine78
7
Caine78 ·

La petite histoire dans la grande

Si John Ford s'est fait connaître avec ses westerns à l'époque du parlant, c'est bien avec le muet qu'il a commencé sa carrière. Et parmi les rares films qui existent de cette époque du réalisateur, il y en a bien un qui mérite largement que l'on s'y attarde : Trois Sublimes Canailles. Le tour de force de Ford est de mêler ici la petite histoire dans la grande tout en faisant passer... Lire l'avis à propos de Trois sublimes canailles

1
Avatar batman1985
9
batman1985 ·

Vieille Canaille

Je n'avais jamais vu de western fordien muet... et on sent déjà toute l'immensité du talent de John Ford que ça soit dans l'écriture ou dans la mise en scène. Alors oui c'est un vieux film, ce n'est pas encore aussi élaboré que stagecoach, mais mine de rien les plans sur les wagons qui avancent à toute allure, ça a une sacrée gueule. Et je pense que je suis absolument dingue dans les... Lire la critique de Trois sublimes canailles

1
Avatar Moizi
7
Moizi ·

Critique de Trois sublimes canailles par Ygor Parizel

Western muet qui figure certainement parmi les trois plus célèbres du genre. Ce film est fabriqué dans un style forcément hyper naïf racontant une petite histoire à côté de la Grande, mais intellectuellement et historiquement beaucoup plus honnête que n'avait pu l'être Le Cheval de fer. Il y a du comique et du tragique qui se côtoient parfois dans une même scène, ce n'est pas toujours évident... Lire la critique de Trois sublimes canailles

Avatar Ygor Parizel
8
Ygor Parizel ·
  • 1
  • 2