Avis sur

Trois sur un sofa par Maqroll

Avatar Maqroll
Critique publiée par le

Un bon petit Jerry Lewis, dirigé par l’acteur, toujours très inspiré de son maître Frank Tashlin (les couleurs, les situations, le comique…). Un brillant artiste se voit proposer une bourse faramineuse accompagnée d’un séjour à Paris… Il compte bien y aller avec sa délicieuse fiancée (Janet Leigh, vraiment délicieuse), psychanalyste distinguée (tout à l’américaine !) mais celle-ci est dans l’impossibilité morale de laisser tomber trois jeunes patientes en mal d’existence et d’amour, qui ne supporteraient pas (du moins le croit-elle) de vivre sans elle… Le fiancé délaissé va donc entreprendre (sur les conseils d’un ami gynécologue… ça ne s’invente pas !) de séduire (en tout bien tout honneur, Hollywood oblige !) les trois donzelles afin de libérer sa dulcinée… Le plan va marcher… Jusqu’au bout au presque. Occasion énorme pour Jerry Lewis de se livrer à son exercice préféré, celui d’interpréter plusieurs rôles (dont un féminin, énorme !) et de laisser parler son talent en la matière. C’est dommage que le film n’explose jamais vraiment et reste au bord de ce que Jerry Lewis peut vraiment donner, surtout quand il est dirigé par Tashlin (Disorderly Orderly par exemple qui reste selon moi le meilleur de Jerry). Un bon moment de détente mais pas plus.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 274 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Maqroll Trois sur un sofa