Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Tromeo and Juliet

Critiques de Tromeo and Juliet

Film de (1996)

Quand Troma fait quelque chose de gentil, mignon et presque inoffensif

C'est gentil-mignon. je m'attendais à un truc bien plus trash et rock 'n roll. La première moitié est molle ; ça reste sympa à découvrir grâce à un univers barré amusant, mais ça manque de scènes fortes, de confrontations. La seconde moitié est un peu plus fun, on part dans le trash, dans un délire un peu plus assumé... mais ça reste gentil ! Venant de Troma je m'attendais vraiment à... Lire l'avis à propos de Tromeo and Juliet

Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·

Critique de Tromeo and Juliet par Moizi

Je suis assez déçu, en fait je trouve que le film n'arrive jamais maintenir l'équilibre entre adaptation plutôt fidèle (à ce que j'en sais) de l’œuvre de Shakespeare et tout le délire gore de l'univers de Troma. Puisqu'il faut caser toute la pièce de théâtre dans le film, jamais on ne s'arrête réellement sur une situation, jamais on n'ose en faire plus qu'une petite blague sympa... Il... Lire la critique de Tromeo and Juliet

Avatar Moizi
4
Moizi ·

I'm gonna kill you and F..ck you at the same time!

J'ai eu de la difficulté à lui attribuer une note. C'est Troma, c'est gore et ça marche. L'histoire de Shakespeare est suivie à la lettre. On a même le droit ça et là à des vers dans le texte. C'est le parfait alliage entre la perversité gore et le rythme et la poésie de Shakespeare. Le tout porté par des acteurs cokés à l'os et surjouant. Soit on embarque et on vomis, soit on s'abstient. Mais... Lire la critique de Tromeo and Juliet

Avatar Elsaintbernard
7
Elsaintbernard ·

Cough-Coughman

Je dois dire que le film est très complet, ce qui a le don de ne pas atteindre l'ennui... Mais l'intérêt de ce Troma manque de sérieux. Et puis, cela aurait pu être plus trash que kitch. Je suis fan des films de la Troma mais ils ont manqué d'inspiration là où, pourtant, il y en avait à revendre. Mais c'est chouette quand même, on ne se lasse pas de ces tordus. Lire la critique de Tromeo and Juliet

Avatar OVBC
5
OVBC ·