Quand le numérique dépasse la réalité

Avis sur Tron : L'Héritage

Avatar Silent-heal
Critique publiée par le

TRON.
Le nom du film aurait pu porter un autre nom vu le peu d'importance qu'a ce personnage dans l'histoire mais bon. J'aurais plus vu un "Space Paranoids" ou un "The grid" mais il fallait bien garder le nom d'origine : Tron.

L'histoire est celle de Sam Flynn, fils de Kevin Flynn le génial inventeur des jeux "Space Paranoids" et "Lightcycles" sur bornes d'arcade (tombées dans l'oubli après). Le film commence par la narration du premier film par Kevin, comment il avait réussi à créer la grille grâce à Tron et Clu, deux programmes crées pour l'assister dans sa tâche. Il raconte aussi comment ils ont défait le MCP (maître contrôle principal) et comment Kevin s'était enfuit de la grille... Peu de temps après, le vieux bonhomme sera enfermé dans ce même espace et laissera toute une famille et une entreprise sans nouvelles.
L'entreprise Encom (autrefois rachetée par Kevin Flynn) est maintenant très bien placée sur le marché technologique mais va complètement à l'encontre des principes posés par Kevin au départ à savoir des programmes libres d'accès.
Sam, qui a grandit depuis, ne désire pas reprendre l'entreprise de son père mais traîner pour vivre sa vie sur les bords de la rivière. Il a donc une vie modeste mais fait tout ce qu'il peut pour mettre des bâtons dans les roues d'Encom afin de défendre les préférences qu'avaient posées son père avant de disparaître... Un jour, un message venant de Kevin fait surface depuis son ancien bureau à l'Arcade et c'est en s'y rendant que Sam va pénétrer dans la grille.
Et c'est là le point fort du film : L'univers de la grille est tout bonnement splendide ! Ces couleurs vives associées au noir du ciel créent un parfait cadre montrant bien la situation dramatique des évènements actuels. Sam va donc s'allier à son père et un autre programme dénommée Quorra pour sortir de la grille en échappant à Clu qui a décidé de se rebeller contre les concepteurs.

La "punch-line" est donc assez simple : On est enfermés, faut s'échapper.
Mais c'est l'univers qui fait la force du film, ainsi que sa bande son ! On remarque ainsi la petite présence des Daft Punk qui ont fait la BO du film du fait qu'ils sont de vrais fans du premier opus. L'ambiance électro (sauf s'il vous en déplaît) colle parfaitement à l'univers informatique du film ! Sa balance, c'est entraînant... Bref que du bon.

Le jeu des acteurs est plutôt bon même s'il n'est pas exceptionnel mais on en demande pas plus. Je trouve cependant dommage qu'on ait pas donné plus d'important à Tron ! C'est le héros du premier film et l'oeuvre porte tout de même son nom ! Enfin bon le film se laisse tout de même voir et les lightcycles ainsi que les autres véhicules font un peu rêver. Je ne sais pas si on peu parler d'héritage mais ce film n'est pas mauvais, loin de là.

Je le conseille à ceux qui ont aimé le premier Tron mais qui souhaitent le voir évoluer avec les technologies actuelles. Je déconseille fortement cependant à ceux qui ne supportent pas l'électro et les films sans trop d'actions.
En gros si t'aimes les films "On a pas d'argent mais des tas d'explosifs" bah va voir The Expendables, là t'aura assez de dynamite pour l'année.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 198 fois
1 apprécie

Silent-heal a ajouté ce film à 1 liste Tron : L'Héritage

Autres actions de Silent-heal Tron : L'Héritage