Moments de vérité

Avis sur Truman

Avatar Théloma
Critique publiée par le

Contrairement à ce que l'affiche pourrait faire croire, le film ne parle que très peu du chien et est très loin d'être une comédie légère.
L'affiche est donc trompeuse. Ce qui est paradoxal pour un film dont le sujet central, me semble-t-il est le rapport à la vérité. Cette vérité que l'on est prêt à entendre des autres ou celle que l'on est prêt à leur dire. Celle que l'on espère de son meilleur ami et celle que que l'on se doit à soi même.

Julian (Ricardo Darin), en décidant de renoncer à l'illusion d'une chimiothérapie aussi pénible qu'inutile, en refusant les évitements de son cancérologue et en optant pour un face-à-face frontal avec sa propre mort, fait le choix de la vérité.
Et il va lui falloir du courage pour y arriver.
Car cette vérité de la mort, certains l'acceptent - comme Tomas son meilleur ami, comme l'ex-femme de Julian - et d'autres s'y refusent - comme Paula, la petite sœur de Julian. Ces deux proches qui vont accompagner Julian dans son choix, chacun avec leur tempérament.
Cette volonté mais aussi cette difficulté à cerner la vérité des choses ou des êtres se traduit dans nombre de scènes.
Par exemple lorsque Julian se retrouve dans l'incapacité de comprendre ce que dit le jeune Hollandais ou encore dans sa loge lorsqu'ayant fini d'écouter les louanges de son patron, il déclare incrédule à son ami : "Il vient de me virer là, non ?". La vérité parfois se joue du langage.
A un autre moment, Julian face à son fils, croit la détenir seul alors qu'elle est en fait partagée en secret. Ce que Julian réalise lorsqu'il comprend après coup que son fils SAVAIT.
Vérité illusoire du corps et de la sensualité enfin à laquelle s'abandonnent Tomas et Paula pour échapper à l'insoutenable tristesse dans une scène magnifique où la jouissance espérée se confond dans des gémissements de chagrin.
Vérité que résume le titre polysémique du film, Truman, à la fois le nom du chien - animal à la fidélité exemplaire s'il en est - et "True man", cet "homme dans le vrai" que devient courageusement Julian tout au long de ces quatre jours en compagnie de son ami et de sa sœur.
Un beau film aux thématiques croisées : deuil, amitié, paternité
Un film particulièrement juste et touchant.

Personnages/interprétation : 9/10
Histoire/scénario : 8/10
Mise en scène/réalisation : 8/10

8.5/10
<3

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 586 fois
10 apprécient

Théloma a ajouté ce film à 3 listes Truman

  • Films
    Affiche It Comes at Night

    Ça l'affiche mal !

    Ces affiches qui, à mon avis, dénaturent, contredisent ou vendent mal le film. Par opposition à celles qui sont à l'image du...

  • Films
    Cover Films qui font du bien

    Films qui font du bien

    Une liste de films particulièrement humains Films vus mais les propositions sont les bienvenues :)

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films de 2016

    Les meilleurs films de 2016

    Avec : L'Histoire du Géant Timide, Moi, Daniel Blake, Mademoiselle, Truman,

Autres actions de Théloma Truman