Affiche Tu dors Nicole

Critiques de Tu dors Nicole

Film de (2014)

  • 1
  • 2

Conte d'Été

La privation de sommeil est une technique de torture bien connue, elle obscurcit le jugement, affecte l’organisme et peut détruire une personnalité. Si le sujet paraît de prime abord anodin, il peut vite prendre des proportions insoupçonnées, tant un manque chronique de sommeil peut corrompre une personnalité et faire ressortir les plus bas instincts. Dans Tu Dors Nicole, le réalisateur Stéphane... Lire la critique de Tu dors Nicole

15 3
Avatar Jambalaya
7
Jambalaya ·

Du beau rien

Cette critique contient quelques spoilers qui ne vous enlèveront sans doute absolument aucun plaisir au moment du visionnage du film si vous en avez, ce que je vous souhaite de tout coeur. Pourtant, on pourrait en dire des choses en masse. Tu dors Nicole, c'est l'histoire de Nicole qui ne dort plus. On peut sans doute voir... Lire l'avis à propos de Tu dors Nicole

13 1
Avatar Lyusan
9
Lyusan ·

S'ennuyer avec Nicole.

Il y a des films qui ne s’apprécient que dans certaines conditions. Par exemple, mieux vaut regarder "Gravity" ou "Mad Max Fury Road" dans une salle de cinéma avec des mega-baffles de batard. "The Ring" se visionne plutôt sous la couette, la nuit, dans le noir. Pour "Tu dors Nicole", je préconise d'attendre un dimanche après-midi, en plein mois d’Août, un jour d'ennui et de canicule et de... Lire l'avis à propos de Tu dors Nicole

4
Avatar Pom_Pom_Galli
7
Pom_Pom_Galli ·

Mélancolie

Film qui semble assez proche de Frances Ha sorti il y a deux étés, on suit ici aussi les errances d'une jeune femme dans un film aussi vain que beau. Il possède de vraies bonnes idées, tout n'est pas forcément maîtrisé, ça semble parfois un peu long pour 1h30... mais qu'à cela de ne tienne... on a surtout un petit bol d'air frais avec des trouvailles mélancoliques, douces amères qui donnent... Lire la critique de Tu dors Nicole

5
Avatar Moizi
7
Moizi ·

Batterie déchargée

Immanquablement, on ne peut s’empêcher de faire le rapprochement entre ce film et le « White bird » de Greg Araki, pas forcément sur la forme, mais bel et bien sur le fond. Nicole est également une jeune fille au sortir de l’adolescence, qui (absence physique et morale des parents aidant) se cherche, et ne sait comment affronter une vie qui jusque là semblait facile (« c’était plus fun avant »... Lire la critique de Tu dors Nicole

3
Avatar Fritz Langueur
8
Fritz Langueur ·

Délicat, profond et burlesque

Après s'être laissé guider par une sorte d'instinct bavard te glissant à l'oreille "vas donc le voir, ça pourrait de plaire", il est bien agréable de reconnaître qu'on a bien fait d'être curieux d'un film dont on ne savait pas grand chose. Tu dors Nicole est une belle découverte. Le film de Stéphane Lafleur met en place une poétique de l'été, de ses journées étirées, ses... Lire la critique de Tu dors Nicole

2
Avatar pierreAfeu
7
pierreAfeu ·

L’été de mes 22 ans

Venu du Québec, un petit film pop, non pas aux couleurs acidulées puisqu’il est tourné en noir et blanc, qui distille une atmosphère douce et cotonneuse tout au long de l’été de Nicole, 22 ans, qu’elle pense passer seule dans la maison de ses parents partis en vacances, hormis la compagnie de sa meilleure amie Véronique. Le retour inattendu et importun de son frère aîné suivi des deux potes avec... Lire l'avis à propos de Tu dors Nicole

2
Avatar Patrick Braganti
7
Patrick Braganti ·

La vie rêvée de Nicole

Film Québécois racontant l'été de Nicole, adolescente de 22 ans, entre nonchalance et ennuie. Une réalisation en Noir & Blanc (plutôt jolie) et essentiellement constituer de plan fixe pour mieux imprimé la lenteur du moment. Le film ne cherche pas fondamentalement à raconter grand-chose, préférant distiller une sorte de rêve éveillé avec quelques touches d'humour pince-sans-rire.... Lire la critique de Tu dors Nicole

2
Avatar digitale_pourpre
5
digitale_pourpre ·

Un été en noir et blanc

Il ne se passe rien ou presque pendant l'été de Nicole, et pourtant Tu dors Nicole est un chef-d'œuvre. Un film bercé dans la nostalgie parmi laquelle une pointe d'humour y trouve toute sa place. Les images sont belles et pour couronner le tout, une bande sons que je ne me lasserai jamais d'écouter, Deux points de suspension de Remy Nadeau-Aubin restera ma préférée.... Lire la critique de Tu dors Nicole

Avatar Goarz
9
Goarz ·

Ce sentiment de l'été...

TU DORS NICOLE (13,5) (Stéphane Lafleur,CAN,2015,93min) Comédie douce amère, chronique un peu saugrenue et fantaisiste d'un été caniculaire raté, pour Nicole 22 ans qui pensait bénéficier seule de la maison de ses parents, c'était sans compter sur son frangin musicien et squatteur. Stéphane Lafleur avec brio instaure une atmosphère décalée, comme ces plans souvent décadrés, où les corps se... Lire la critique de Tu dors Nicole

Avatar seb2046
7
seb2046 ·
  • 1
  • 2