J'en sors Gibsonné!

Avis sur Tu ne tueras point

Avatar cinemusic
Critique publiée par le

Ce film est inspiré de l'histoire de Desmond Doss,un objecteur de conscience,qui s'engage dans l'armée tout en refusant de porter une arme.Il veut sauver des vies en étant infirmier...
Il a fallu 10 ans à Mel Gibson pour revenir à la réalisation.10 ans de polémiques stupides qui l'ont probablement changé mais ses obsessions restent les mêmes.
Le film est clairement divisé en 2 parties:
-La première est un joli mélo qui nous fait comprendre pourquoi il est devenu objecteur de conscience(avec au moins une scène que je ne suis pas près d'oublier!),où l'on voit dans quel milieu il a grandi(père alcoolique et brutal) puis il s'engage dans l'armée pour un difficile apprentissage puisque personne ne le comprend.Heureusement il a entre temps rencontré l'amour,une jolie infirmière jouée par la délicieuse Teresa Palmer.
-La seconde partie est un film de guerre totalement hallucinant très violent qui laisse pantois et nous fait réfléchir!Gibson montre parfaitement l'incroyable contraste entre l'héroïsme du héros presque malgré lui et l'explosion de violence qui envahit l'écran.
Andrew Garfield trouve sans doute ici son meilleur rôle où il impressionne en homme pacifiste à la foie inébranlable.
Quant à la mise en scène de Mel Gibson elle étonne car elle est dans un sens innovante dans la seconde partie.S'il mène bien son mélo, on le sent malgré tout plus à l'aise dans l'action avec des scènes comme on on en a jamais vu puisqu'elles sont filmées du point de vue du héros!Attention SPOILER:on voit le héros trainer son "chef" blessé avec son arme poursuivi par des japonais.Donc pendant que Doss court et fait ce qu'il peut pour l'emmener au plus vite à l'infirmerie son"blessé" tire sur les japonais et cela donne un point de vue qu'on ne voit jamais au cinéma.
Mel Gibson vomit la violence en nous faisant ressentir chaque coup de mitraillette.Personnellement je pense qu'une nomination à l'oscar(et pourquoi pas le gagner!) du meilleur réalisateur pourrait bien lui tendre les bras.
Mel Gibson signe un vrai film choc(et pour moi son meilleur!) en dénonçant la violence et en faisant un hymne pacifiste.On pourrait même le résumer en disant que c'est "la foi contre la violence".Par bonheur la foi gagne et cela rassure par les temps qui courent!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 540 fois
24 apprécient · 1 n'apprécie pas

cinemusic a ajouté ce film à 7 listes Tu ne tueras point

Autres actions de cinemusic Tu ne tueras point