Affiche Tu seras mon fils

Critiques de Tu seras mon fils

Film de (2011)

Critique de Tu seras mon fils par Scorcm83

Incroyablement surpris par ce film qui ne m'attirait à la base absolument pas. Une relation houleuse père-fils sur fond de domaine viticole, ça m'emballait pas plus que ça. Et bien au final, je me suis régalé. La première qualité de ce film, c'est qu'il est magnifique. La photo est sublime et la mise en scène, dans sa sobriété, nous permet d'apprécier pleinement le jeu des acteurs.... Lire l'avis à propos de Tu seras mon fils

1
Avatar Scorcm83
8
Scorcm83 ·

Critique de Tu seras mon fils par Missbale974

Tu seras mon fils est un film que je voulais voir depuis longtemps,un film français qui semblait être à la hauteur de mes espérances et,ce fut véritablement le cas.Dés les premières minutes,je me suis dit que c’était çà du bon cinéma français avec une belle entrée en matière avec une caméra qui s’approche de plus en plus vite du vignoble des Marseul accompagnée d’une sublime BO signée Armand Amar.... Lire l'avis à propos de Tu seras mon fils

1
Avatar Missbale974
8
Missbale974 ·

Critique de Tu seras mon fils par NicolasGrosZehe

L'attachement père/fils est-il inévitable du fait des liens héréditaires ou bien le sang n'est-il souvent qu'un prétexte, un mensonge perpétué depuis des années pour fortifier les familles en leur sein ? Comment en vient-on à détester un être que l'on a vu grandir, que l'on a nourri que l'on a espéré et qui à présent est pour nous, une peste s'épanchant? .. Réalisation propre, acteurs parfaits,... Lire l'avis à propos de Tu seras mon fils

1
Avatar NicolasGrosZehe
9
NicolasGrosZehe ·

Critique de Tu seras mon fils par SuperTAZE

Un film centré sur le rapport père-fils dans une grande vigne bordelaise. Un film qui s'impose par un casting remarquable : Niels Arestrup, en premier lieu, tient le film sur ses épaules. Écrasant le reste du casting, parfois, tout comme son personnage écrase les autres dans l'histoire. Grand seigneur viticole paternaliste qui règne sur son domaine comme au XVIIIème siècle (ou peu s'en faut).... Lire la critique de Tu seras mon fils

1
Avatar SuperTAZE
8
SuperTAZE ·

Placement de produits (luxueux) géant.

Un jour, il faudra qu'on m'explique pourquoi tous les films autour de viticulteurs français se passent dans "the" domaine de riches où le patron va tasser ses cuves en costume Gucci. Ok, c'est plus glamour, plus cinématographique peut-être, mais l'étalage de marques, de luxe et surtout de noms de grands crus dans "Tu seras mon fils" m'a faite sortir du récit à de nombreuses reprises. L. Deutsch... Lire la critique de Tu seras mon fils

1
Avatar Xanadu
6
Xanadu ·

Critique de Tu seras mon fils par мс³

Woaw ça faisait longtemps tout de même... de quoi me direz vous, et bien que nous n'avions pas eu de si bon film en France voyons. Une petite merveille surement trop sous estimé avec un casting absolument parfait, un scénario qui ne fait pas de cadeau, une histoire dure et hyper réaliste. Franchement une très belle surprise. Lire la critique de Tu seras mon fils

1
Avatar мс³
9
мс³ ·

A la bonne piquette

Erreurs de casting: Lorant Deutsch inexistant, Niels Arestrup qui s'ennuie. Un manque de clarté dans les idées défendus par le réalisateur dans ce film (c'est quoi le vin qu'il aime? la piquette américaine à 100 dollars ou le bon petit pinard à 20 euros?) et une mise en scène aussi bourrine qu'un vin défendu par Gérard Bertrand. Une torture auditive et visuelle. Mais bon, ça parle de pinard et... Lire la critique de Tu seras mon fils

1
Avatar m_gael
3
m_gael ·

Critique de Tu seras mon fils par alt3

Une histoire sans fond réel (c'est juste l'histoire d'un connard qui ne s'entends pas avec son fils et qui en préfère un autre); pas de morale, pas de conclusion, beaucoup de personnages inutiles qui n'apportent rien à l'histoire (les acteurs sont plutôt bons, pour le coup). La fin est plutôt nulle (spoiler: une personnage qui n'est pas parti prenante dans l'affaire de vignoble tue le père), ce... Lire la critique de Tu seras mon fils

Avatar alt3
1
alt3 ·