Affiche Tueurs nés

Critiques de Tueurs nés

Film de (1994)

Waiting for the miracle

Il ne faudra que quelques minutes à Oliver Stone pour annoncer ce qui est à venir : un film à la fois déjanté et haut en couleurs, mais trop peu subtil pour être consacré. L'histoire commence dans un désert en noir et blanc, appuyé en bande-son par la voix envoûtante de Leonard Cohen. L’image passe subitement à la couleur, puis vire au rouge pour se fixer dans un diner perdu... Lire la critique de Tueurs nés

Avatar JulietteT
5
JulietteT ·

Tuerie !

1995, dernière diffusion du film « Tueurs nés » sur CANAL+. Derrière ce nom un brin tape à l’œil (mais pour une fois bien traduit de l’original) se trouve un film controversé (Oliver Stone), la VHS étant censurée dans bon nombre de magasin suite à quelques actes malheureux de personnes déséquilibrées mentalement. Par la force des choses : je suis contrait à l’école buissonnière pour visionner à... Lire la critique de Tueurs nés

Avatar Didier Ridoux
10
Didier Ridoux ·

Critique de Tueurs nés par Bung

Un film qui a marqué son réalisateur (faut voir la transition technique que représente Tueurs Nés avec ses précédents et ses films suivants). Passé ma période pré-pubère pendant laquelle je me le repassai deux à trois fois par jour, il horripile par son montage et ses plans ubesques le spectateur, pour bien que celui-ici ne puisse pas partager le point de vue de Mickey et de son discours sur la... Lire la critique de Tueurs nés

1
Avatar Bung
10
Bung ·

bombe

Tueurs né m'a scotché du début a la fin! On y suit la vie de mikey et malorie , couple assassin taré dans leur folie meurtrière et leur inculpation. Le film est un choc pour la rétine de nombreuses scènes sont quasi monochrome, il y a beaucoup d'image "flash" , d'autres projetées contre les murs ou sur les personnages, certains passages en animé, même une parodie de sitcom. Woody harrelson est... Lire la critique de Tueurs nés

Avatar niebelungen
9
niebelungen ·

Critique de Tueurs nés par robindestoits

Une leçon de prudence et d'humilité à retenir pour les journalistes trop ambitieux : peut-être. Une ode à la violence : non. Un film amoral (et non pas immoral) : oui. Du coup, une œuvre qui oblige le spectateur, choqué, à tirer ses propres conclusions. Lire la critique de Tueurs nés

Avatar robindestoits
6
robindestoits ·

Saveurs nez

Saveurs nez Faire un film à thèse c'est prendre le risque du malentendu. Ni cool ni dénonciateur, Tarantino est auteur de farce. Stone n'a rien compris. Lire l'avis à propos de Tueurs nés

Avatar Limguela_Raume
4
Limguela_Raume ·

Critique de Tueurs nés par Blockhead

Sous couvert de dénoncer la violence dans son pays et son exploitation à des fins commerciales par des médias avides de sensationnalisme, Oliver Stone signe un film complaisant et épuisant visuellement par son rythme frénétique, ses images agressives et sa musique infernale. Lire la critique de Tueurs nés

Avatar Blockhead
10
Blockhead ·