Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Ode à la femme au foyer

Avis sur Tully

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Sympa.

L'intrigue fonctionne globalement malgré une absence d'objectif principal : on suit juste les mésaventures de Marlo. La Tully, elle arrive un peu tardivement. Le film reste intéressant parce que ce personnage est très étrange et le lien que nous les deux héroïnes donne lieu à de chouettes scènes. Mais puis vient la fin, contre toute attente. D'un coup, l'héroïne est accro à son acolyte alors qu'on ne l'avait pas ressenti comme tel jusque là. La deuxième partie du dénouement est moins facile à digérer : certes, on comprend un peu mieux les conversations philosophiques (développées très superficiellement), ainsi que d'autres petites choses, mais au final, c'est un peu facile et puis surtout, on passe un peu à côté du sujet. Forcément, on comprend la vérité d'un coup, sans développement, il faut alors se remémorer les scènes précédents pour y comprendre le double sens... ou bien revoir le flm. Dans les deux cas, le mystère autour de ce personnage et la non révélation de sa véritable identité empêche d'aborder frontalement le sujet. Et on en vient même à se demander, en quoi cette confrontation aura vraiment été utile au personnage tant ça ne mène à rien. On ne vit pas l'évolution qu'on aurait voulu voir. Mais bon, ça reste sympa à suivre malgré tout et pour ça chapeau.

La mise en scène est soignée. Le découpage fonctionne bien, le montage est rythmé, la photographie est plaisante. La BO fonctionne bien globalement, même si elle paraît beaucoup moins réfléchie que le reste (je pense à la séquence montage pour montrer le rythme infernal d'une vie de mère au foyer, ça donne assez bien). Les décors sont bien choisis, bien décorés, bien exploités. Les acteurs font u bon boulot. En plus Charlize a pris du poids pour le rôle e tje dois dire que je ne l'ai jamais trouvée aussi sexy ! Ce petit bedon, cette poitrine plus fournie, ces fesses plus arrondies, tout cela lui sied à merveille. Les gosses jouent assez bien, c'est assez rare pour le noter.

Bref, ça se regarde.

PS : je me demande si Reitman et Cody feront un jour un film sur l'avortement.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 490 fois
1 apprécie

Autres actions de Fatpooper Tully