Let me in

Avis sur Tusk

Avatar EvyNadler
Critique publiée par le

On part sur une référence de cinéphile. Enfin si on considère que connaitre des films avec Chloe Grace Moretz, c'est être cinéphile. Il y a débat.

Superbe prestation de Johnny Depp, que je n'avais pas reconnu car je suis un abruti fini qui n'a d'yeux que pour Felicity Jones. Je me disais "il est génial cet acteur, je crois que je le connais". Purée, il ressemble étrangement à Depp, ce con. Il joue un détective privé qui enquête sur un mystérieux personnage : cet homme enlève des gens et semble les mutiler à des fins macabres. C'est l'histoire de notre héros, un podcaster aussi agaçant que stupide, qui fait la rencontre dans un vieux manoir d'un vieil homme bavard et inquiétant. Peu à peu, le piège se referme et notre héros, captif, va devenir, selon les déviances farfelues du taré... un morse. Physiquement. Le mec va être un morse et va manger des poissons. Mais vraiment au calme. Dans un petit bassin, au calme.

J'ai aimé la longueur des scènes et des séquences, les dialogues se développent et leur relation se tisse petit à petit, ce n'est pas une réalisation sans parti pris, au contraire. Le film n'a aucune scène résolument gore ou épouvante, il se focalise sur la psychologie et sur la transformation physique et mentale du héros. Le retour du bâton, c'est que les personnages sont intolérablement clichés. Le podcaster est au summum du cliché, mais moins encore que le vieux fou adorateur de morse, qui passé cette originalité dérangeante, fait tout ça parce qu'il a été tant maltraité par les hommes snif. C'est toujours la même rengaine, tous les voyants sont au vert. Pour un film qui privilégie les dialogues, la perception et le choc des personnalités et de l'humanité, ça fout mal.

En bref, un total délire plutôt sympathique, que j'ai pris plaisir à regarder parce que je ne connaissais absolument rien de l'histoire - mais vu que je vous l'ai racontée, ça ne sert plus à rien que vous le regardiez. Je trouve dommage la volonté de mettre du corps dans ce récit déjà bien barré, c'est inutile lorsque le sujet est si atypique. La prestation de Johnny Depp est, je le répète et le martèle pour tous les fadas qui osent dire qu'il joue toujours pareil, d'une originalité géniale. Si il y a bien un mec au monde qui joue différemment à chaque fois, c'est Johnny Depp. Il n'y a pas d'un côté les rôles normaux et de l'autre les rôles fous. Il y a des milliers de nuances de folie. De là à dire qu'il y en a cinquante, je ne me mouillerais pas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 469 fois
4 apprécient · 5 n'apprécient pas

EvyNadler a ajouté ce film à 2 listes Tusk

Autres actions de EvyNadler Tusk