Contestation

Avis sur Twilight : Chapitre 5 - Révélation, 2e partie

Avatar ErizuTeriyaki
Critique publiée par le

Erizu Sr: Donc, voici ma critique du dernier épisode de cette légendaire saga, que tout le monde déteste. Ai-je quoi que ce soit à ajouter sur tout ce qui a été dit? Non, strictement rien. Cet opus est une daube, comme tout le reste de la pentalogie. Au revoir tout le m...
Erizu Jr: Une minute! Je ne te laisserai pas affirmer une telle chose sans rien dire!
Erizu Sr: Hein? Mais t'es qui, toi?
Erizu Jr: Je suis toi. La toi que tu étais à l'âge de douze ans. Tu craches sur Twilight à présent, mais... dois-je te rappeler que tu en étais totalement fan autrefois?
Erizu Sr: Euh, oui, mais...
Erizu Jr: Te souviens-tu avoir dévoré tous les livres en un rien de temps?
Erizu Sr: Ou... oui, c'est peut-être possible...
Erizu Jr: Tu étais totalement fan, tu étais même complètement gaga des abdos de Jacob... Tu avais même reçu par la Petite Souris une figurine de lui, après avoir perdu une dent.
Erizu Sr: Oui, mais... Arrête... Je t'en pris, tais-toi!
Les abonnés: Oh non, c'est vrai?!

Et c'est ainsi qu'ErizuTeriyaki perdit tous ses abonnés. Elle ne pouvait plus sortir de chez elle sans que les passants lui jettent des pierres ou crachent dans ses cheveux. Sa honte fut transmise à sa descendance durant des générations...

Erizu Sr: T'es contente de toi? T'as gâché ma vie!
Erizu Jr: Tan pis pour toi! C'est tout ce que tu méritais après avoir tourné le dos à une saga qui t'as forgée, t'as fait rêvée... C'est une partie de toi, enfin!
Erizu Sr: Et ben, tu sais quoi? Faisons une critique ensemble! Tu n'auras qu'à me dire ce qui te plait autant dans cette saga, et je te dis en quoi je trouve ça mauvais.
Erizu Jr: Mmh... Moui, d'accord. Si tu veux critiquer le film, je pense que tu auras effectivement besoin de moi. Je sais que tu t'apprêtes à répéter ce que tout le monde a déjà dit, tu as besoin de moi pour ajouter un brin d'originalité. Par quoi on commence?
Erizu Sr: Quand je critique un film, ce dont je préfère toujours parler, c'est de l'histoire et des personnages. Donc, parlons d'abord de l'histoire. On passera ensuite à certains autres détails pour éviter de parler du moins intéressant à la fin... et nous parlerons des personnages pour rebondir sur la romance. Voilà!
Erizu Jr: Alors commençons à parler de l'histoire! Et attention, pour les spoilers, on se retiendra pas! Donc, commençons: Bella se réveille, après que l'accouchement de sa fille lui ait fait bien bobo... et qu'elle ait été transformée en vampire!
Erizu Sr: Fantastique... Madame faisait sa crise depuis le début pour devenir cette chose morte, et elle a enfin eu ce qu'elle voulait...
Erizu Jr: Un problème?
Erizu Sr: Rien, rien, continue...
Erizu Jr: Donc, après s'être réveillée en compagnie de son cher et tendre, ils partent chasser dans les bois.
Erizu Sr: Et c'est là qu'on voit que Bella avait raison de faire autant de simagrées: être vampire c'est tellement cool! On a une vision hors du commun, une super vitesse... Et elle démontre déjà de grands talents pour la chasse, sans aucun entraînement! Rien ne se met sur sa route, et rien ne remet en cause sa décision!
Erizu Jr: Rien ne se met sur sa route? Elle a quand même manqué tuer un humain, tu exagères!
Erizu Sr: Oui. Elle a manqué. Bon, après ça, elle retrouve sa fille, Renesmée, fille mi-humaine mi-vampire. Mais... aussi glauque et dégueulasse que cela puisse paraître, Jacob, qui a seize ans, est tombé raide dingue du nourrisson!! Non, mais non... C'est crade, je suis désolée!
Erizu Jr: Oh mais non! Il est pas raide dingue, il est imprégné! Je vois pas en quoi c'est dégueulasse de ce point de vue-là.
Erizu Sr: T'es pas sérieuse quand même?! On dirait que Stephenie Meyer, l'auteur des bouquins, savait tellement plus quoi faire de lui, qu'elle a été piocher la seule fille Cullen célibataire pour mettre Jacob en couple!! Un bébé nondidju!!
Erizu Jr: On nous a expliqué clairement que l'imprégnation est une sorte de sortilège incontrôlable, qui arrive sans qu'on n'y puisse rien. Depuis le début, Renesmée lui étais destinée. Et comme Jacob n'est pas un gros pervers, il se contente de prendre soin d'elle. Il attend qu'elle soit plus grande pour la draguer ouvertement. Moi, je trouve ça mignon.
Erizu Sr: Le système de l'imprégnation est étrange, quand même... C'est presque comme si quelque chose t'empêchait d'aimer qui tu veux. C'est glauque... Et montrer ça comme quelque chose de romantique, je trouve ça encore plus glauque. M'enfin, au moins ça a le mérite d'amener la seule scène où je trouve le sale comportement de Bella envers lui compréhensible.
Erizu Jr: Un autre problème se met en place... que dire à Charlie, le père de Bella? Ce dernier n'est bien entendu pas au courant de l'existence des vampires, ce secret doit être impérativement préservé, pour le bien de leur survie. Charlie se rendra bien compte que sa fille ne vieillit plus. Cette dernière ne pourra plus le voir car elle risquerait de vouloir le déguster -surtout que le contrôle des vampires Nouveaux-Nés est encore plus instable-, et le flic ne sait même pas qu'il est grand-père.
Erizu Sr: La solution parait effectivement bien compliquée... Mais au final, il n'y a pour ainsi dire, aucun secret. Jacob dévoile sa nature de loup-garou. On lui avoue que les Cullen sont spéciaux et que Bella a changé. On ne lui précise pas les détails, mais il est au courant du principal. Pour Renesmée, on fait croire à une adoption. Et Charlie s'étonnera à peine de voir la gamine grandir à une vitesse fulgurante. A ce niveau-là, aucun problème. Bella n'a pas à faire des cachotteries à son père. Et il s'avère que Bella possède un incroyable self-control. Elle peut donc vivre sans faire de mal à son père (ni à sa fille, d'ailleurs), et n'a pas à s'éloigner de lui. Encore une fois, elle a tout ce qu'elle souhaite, rien ne contrarie son bonheur.
Erizu Jr: C'est un reproche? Moi j'aime bien, ça fait rêver une vie aussi parfaite.
Erizu Sr: Pour qu'un personnage évolue, il faut bien qu'il soit confronté à des situations difficiles. Et voir Bella avoir tout ce qu'elle veut, sans même qu'elle ait vraiment à se battre, ça n'apporte pas un bon messages aux ados qui regardent.
Erizu Jr: Contrairement à ce que tu affirmes, le quotidien des Cullen n'est pas de tout repos. Bella doit faire face à une nouvelle inquiétude: sa fille, qui grandit à une vitesse bien trop importante (atteignant l'âge physique de sept ans, en l'espace de seulement trois mois). On peut alors craindre qu'elle finisse par mourir de vieillesse dans un futur proche. Et là où sa fille pose encore des ennuis, c'est quand Irina ("cousine" des Cullen et compagne du défunt Laurent, vampire peu sympathique) aperçoit Renesmée et la prend pour une enfant vampire. Transformer un môme en buveur de sang est considéré comme un crime, les bambins étant incapables de se maîtriser et faisant ainsi dévoiler au monde le secret des vampires. Cette cafteuse va donc rapporter aux Volturi (Organisation italienne de vampire, veillant à ce que l'existence de leur espèce demeure cachée. Quand on commet ce genre d'infraction, ils sont pareils que les juges humains, tout aussi impitoyables.) une infamie qui n'a pas été commise. Les Volturi risquent donc de vouloir tuer toute la belle famille pour faire payer cet affront. S'ensuit alors pour Carlisle, le père de famille, une course pour regrouper le plus possible de témoins, pour les protéger d'une éventuelle attaque. Et ce qui suit est tellement intense! On fait la connaissance d'un grand nombre de vampires, aux pouvoirs et aux horizons variés. On entend certains parler de leur peur de la cruauté des Volturi. Tout cela fait monter la pression, nous inquiète davantage sur leur avenir. La situation n'est pas arrangée par la fuite d'Alice et Jasper, partis pour des raisons obscures. Tu ne vas pas me dire que tu trouves cette introduction à l'affrontement, prenant tout son temps pour nous y préparer, mal faîte?
Erizu Sr: Boah... Non, c'est pas mal.
Erizu Jr: Mmh... Il y a quand même quelque chose qui te contrarie, je le vois bien.
Erizu Sr: Effectivement, mais il faut continuer dans l'histoire pour savoir ce qui m'empêche d'apprécier toute cette mise en scène. Donc, on arrive à la fin, c'est terrifiant, tous les gentils sont en face des méchants. Et c'est là que les deux fugueurs se repointent. Alice s'approche d'Aro, le chef des Volturi, et après lui avoir apparemment donné des preuves dont Aro ne croit pas, le combat commence!
Erizu Jr: Oh je t'en prie, ne dis pas du mal de la bataille finale! Elle est super!
Erizu Sr: Oui, j'aime beaucoup la scène en elle-même, rassure-toi. Nos héros deviennent complètement badass, on se sent enfin avec eux.
Erizu Jr: Oh, tu remontes dans mon estime! Vas-y, continue!
Erizu Sr: Certains moments sont assez intenses, comme lorsqu'on voit Jacob courir le plus vite possible, avec Renesmée sur le dos, et que cette dernière tente de le prévenir du danger.
Erizu Jr: Bien ça, très bien... Continue!
Erizu Sr: Et c'est accompagnés de très bons moments dramatiques qui savent nous prendre par surprise! La mort de Carlisle est d'une grande gravité pour les Cullen. Ce mec est un père parfait pour eux. Il sait comment les guider, quoi faire pour veiller à leur bonheur et leur sécurité. C'est un véritable pilier pour la famille, et sa mort est nécessaire pour les rendre plus forts. A partir de là, on tient absolument à ce que les Volturi soient renvoyés dans leur trou d'un bon coup de pied au c... Les morts tragiques de Jasper et Leah (une louve-garou, amie de Jacob) renforcent notre hargne. Et on se sent tellement heureux de les voir gagner, de voir Bella décapiter Aro!! C'est fantastique!
Erizu Jr: Ahaha, oui! Je t'ai ramenée sur le droit chemin, on dirait!
Erizu Sr: ... Mais après le film s'est rappelé qu'il était issu d'une saga daubique. Alors c'est là que vient l'excellente idée de nous dévoiler que cette bataille n'a jamais eu lieu, et que tout le monde va bien! Nous avons droit à une conclusion pitoyable, où il ne se passe rien. Ca s'est juste conclu avec le blabla d'un cliché indien hybride, repêché par Jasper et Alice, permettant à Aro de se rendre compte de la véritable nature de la fille de l'héroïne. Et c'est en cela que la longue recherche des témoins est ridicule. On a peur pour eux, on s'imagine qu'il vont vivre le combat de leur vie, mais en vérité ils n'ont même pas eu à lever le petit doigt.
Erizu Jr: Mais enfin... estime-toi quand même heureuse qu'on ait eu cette bataille, même si elle n'existe pas! Dans le livre, il ne se passait rien du tout, on n'assistait pas à la vision d'Alice. On avait que le blabla. Dans le film, cela peut être frustrant que l'on assiste à quelque chose qui s'avère ne pas être vraiment arrivée, mais c'est toujours mieux que rien. D'autant plus que les films ont toujours été très fidèles aux livres, et même si c'est encore le cas ici, le film parvient à prendre ceux qui ont lu le livre par surprise.
Erizu Sr: Tu le dis toi-même, la fin du livre est minable! Il aurait fallu corriger cette erreur! Le film veut donner l'impression de le faire, mais il se fiche totalement de nous. Par rapport à celle du bouquin, cette fin n'a rien de plus à apporter. Ce n'est même pas vraiment une victoire! Les Volturi représentent toujours un danger pour les Cullen. Ce qu'Aro veut avant tout, c'est qu'Edward et Alice rejoignent ses rangs, pour avoir auprès de lui un télépathe et une voyante. Pour le bien de nos protagonistes, il aurait fallu qu'il meure! De plus, Bella n'a définitivement plus à s'inquiéter pour la vie de sa fille! On apprend grâce à l'indien que les hybrides cessent de vieillir à l'âge de sept ans (l'équivalent d'environ dix-huit ans pour les humains) et sont immortels. Bella n'a donc pas à vivre avec l'idée de voir sa fille mourir un jour. Encore une fois, elle a tout ce qu'elle veut. Cela se finit avec un happy ending profondément niaiseux. Tout va bien dans le meilleur des mondes, Bella peut vivre heureuse auprès de l'homme qu'elle aime, de sa nouvelle famille, avec un "meilleur ami" (guillemets nécessaires) qui ne cherche plus à la vouloir rien que pour lui, et une fille remarquable qui, on le sait grâce à Alice, n'a pas à se soucier de l'avenir. Voilà, tu as quelque chose à dire pour contre-attaquer?
Erizu Jr: Mais... Mais... Roh! Alice peut parfois se tromper sur ses prédictions... Donc, parlons de la musique! Franchement, j'aime beaucoup la musique de cette saga. C'est doux et ça retient bien! Mais je sais que tu vas la démont...
Erizu Sr: Non, j'aime beaucoup la musique moi aussi. Comme tu dis elle est jolie et douce, et même après plusieurs années à ne pas avoir vu les films, je m'en souviens.
Erizu Jr: Ah, tu ne cesses de remonter dans mon estime, ma grande! Tu seras toujours d'accord pour dire que les films nous font voir de beaux paysages?
Erizu Sr: Ouaip.
Erizu Jr: Et les effets spéciaux, alors?
Erizu Sr: Euh... J'ai jamais été catastrophée par le moindre effet spécial dans la saga... D'ailleurs, je trouve les effets sur le corps de Bella pour montrer les dommages physiques que lui cause son futur-bébé bien faits. Cependant, tu avoueras que lorsque Renesmée ressemble à un bébé de quelques mois, elle est mal foutue! Pourquoi est-ce qu'ils pouvaient pas prendre un vrai bébé?
Erizu Jr: Mais Renesmée est un bébé unique! On peut pas prendre un bébé banal pour jouer une enfant aussi extraordinaire, et aussi expressive, pour un bébé de seulement quelques mois!
Erizu Sr: C'aurait pas été une liberté trop méchante de lui donner l'apparence d'un bébé de deux ans. A deux ans, on peut faire tout ce qu'on veut avec les bébés... Oh et puis zut, si tu le dis. Mais ça reste moche. Pas autant que l'animatronique que cela aurait dû être à la base, mais bon... Pour rester dans le visuel, parlons à présent des personnages!
Erizu Jr: Ah parce que tu considères que ça fait parti du visuel, ça?
Erizu Sr: Bah oui. Le principal caractère de chaque personnage, c'est sa beauté. Donc, l'héroïne de cette saga est Isabella Swan, dit Bella. L'une des pires héroïnes jamais données au cinéma. Une pouf jamais contente, qui se moque de faire du mal aux autres ou de les utiliser (rien que dans cet épisode, elle ne semble pas si reconnaissante qu'une trentaine d'inconnus risque sa vie pour aider sa môme), qui veut toujours que tout soit fait telle qu'elle l'a décidé, et quand elle n'a pas ce qu'elle veut, elle se contente de faire des crises et ne tente jamais rien pour se sortir elle-même de cette situation. Elle sait toujours ce qu'elle veut, et n'a jamais à se remettre en question. Et c'est incroyable une situation aussi parfaite: elle est belle, tous les hommes tombent à ses pieds, toute sa famille l'aime, elle était populaire dans son lycée, elle a un mec super trop bô...
Erizu Jr: Ah, tu le trouves beau, toi?
Erizu Sr: Non, je le trouve repoussant, mais pour tout le monde dans la série il est beau. Donc, en plus de ça, elle a une super famille qui l'adore, elle a réussi à avoir une fille alors qu'elle aurait pu au vue de sa nouvelle condition ne jamais en avoir, elle possède un don lui permettant de se protéger elle et de protéger n'importe qui, les mecs amoureux d'elle ont définitivement cessé de l'ennuyer pour savoir avec qui elle finirait... et elle est immortelle! Ce n'est pas bon, c'est même extrêmement mauvais de présenter un personnage accéder à des rêves aussi fous, à une existence aussi utopiste. Personne ne peut gagner une vie parfaite en tout points, ce n'est pas pour autant que l'on ne peut pas s'en satisfaire. Vivre éternellement, ce n'est pas une bonne chose. Cela enlève ce qui rend la vie si précieuse. Cette fille n'y donne donc pas une bonne leçon. Si encore elle avait dû se battre pour obtenir tout cela, mais elle est incroyablement passive. Pour devenir vampire, elle s'est contentée de geindre continuellement auprès de son petit ami, pour qu'il daigne la métamorphoser. Quand il la quitte dans Tentation, (ouais, ça lui arrive d'avoir des bonnes idées) elle a beau savoir qu'il l'aime toujours, elle se contente de chouiner sans rien tenter pour le faire revenir. Sans Alice, elle n'aurait jamais rien fait et aurait continué son excrément nerveux à tout jamais. On notera enfin que Bella n'a en rien aidé à la résolution finale. Les héros doivent leur salut à Alice. Bon sang, mais un personnage principal écrit autant avec les pieds, c'est effarant!! Tu ne vas quand même pas me dire que tu l'aimes?! Je t'en prie, sois sérieuse et dis-moi que tu ne la supportes pas!!
Erizu Jr: Je ne la supporte pas.
Erizu Sr: Misère de misère, je savais que tu étais irrécupérable... Attends... Qu'est-ce que tu as dit?
Erizu Jr: J'ai dit que je ne la supportais pas. Je n'aime pas voir quelqu'un attirer tous les mecs, sans avoir une personnalité vraiment extraordinaire. Mais je pense que c'est plus mon avis qu'autre chose.
Erizu Sr: Mmh... Il faudrait que tu comprennes que tout n'est pas qu'une question de subjectivité. Certaines choses peuvent entâcher la qualité d'une oeuvre, ça ne tient pas des goûts personnels. En tout cas, c'est assez effarant qu'un personnage soit tellement mauvais que même une fan de la saga ne puisse l'aimer. Bon, passons à la seconde moitié du couple: Edward Cullen. Un pauvre gars, qui se cherche toujours des problèmes, et ne sait rien faire d'autre que chouiner et tirer la tronche.
Erizu Jr: Ouais... Encore qu'ils l'ont améliorés dans les films, je trouve. Là au moins, il sait faire preuve d'humour de temps en temps. Dans les livres, c'est un pleurnicheur de première.
Erizu Sr: Attends, tu n'aimes ni Bella ni Edward? C'est pas un peu gênant? Ce sont quand même les deux héros de la saga.
Erizu Jr: Il y a quelqu'un d'autre qui mérite toute mon affection, et contribue majoritairement à mon attachement pour Twilight. Mais on y reviendra. Que disais-tu?
Erizu Sr: Je disais donc que c'est un gros rabat-joie, passant son temps à se plaindre, à se trouver des problèmes, mais faisant toujours peu d'effort pour améliorer sa condition. Ce qui fait également qu'il n'est en rien intéressant, c'est qu'il n'a aucun défaut: il est bô (enfin, c'est c'est que pense Bella), gentil, attentionné, cultivé (Il connait des passages de Roméo et Juliette par coeur... Il n'y a que quand il les récite qu'il dit des phrases profondes.)... Il possède même des qualités tellement déshumanisantes que c'en est profondément désagréable... Le voir tolérer que Bella embrasse Jacob dans Hésitation, et la croire quand elle dit l'aimer davantage, c'est fort de café, et cela empêche tout enjeu dans leur relation. On notera également son visage constamment inexpressif, se voulant mystérieux, mais paraissant à la place constipé. M'enfin, en parlant d'air constipé, c'est pas pire que Quatre dans Divergente...
Erizu Jr: Que qui dans quoi?
Erizu Sr: Laisse tomber, c'est une saga que tu ne connais pas encore. Donc, c'est inutile d'analyser un personnage comme Edward, ce n'est qu'un vide abyssal. Lorsqu'il parle, il ne sait que geindre ou marmonner des paroles soit-disant romantiques, qui feraient passer les dialogues morales de My Little Pony pour du Baudelaire.
Erizu Jr: My Little Pony? Tu regardes ça, toi?
Erizu Sr: Euh... Comment dire...
Erizu Jr: Bon, après tu exagères quand même. C'est quand même un vampire qui peut risque à tout moment de blesser autrui. Et il ne peut rien faire pour arranger cela.
Erizu Sr: Ouais, mais comme il ne peut effectivement rien faire pour arranger cela, ça ne sert à rien de se lamenter sur son sort. D'autant plus que sa condition n'est pas si désagréable: il a une super baraque, une famille gentille comme tout, toutes les filles sont fascinées par lui au lycée, et il finit par trouver une copine, aussi creuse que lui, son âme-soeur.
Erizu Jr: Bon et si on passait à la partie la plus intéressante: Jacob Black et ses tablettes! Il est gentil, apporte une bonne touche d'humour, et est très humain! Tu n'es pas d'accord? Tu dois forcément l'être, tu tu rappelles quand même avoir été Team Jacob, non?
Erizu Sr: Oui, je suis d'accord avec toi. Bon, quand il tombe amoureux de Nessie, il devient un peu moins humain... Mais c'est vrai qu'il sait se montrer touchant. Il s'intéresse sincèrement à Bella et à ses passions. Et il n'est pas aussi passif qu'Edward. En voyant Bella préférer la poupée de porcelaine à cette peluche, il continue de se battre pour qu'elle change d'avis. (Même si ça doit passer par des moyens aussi extrêmes que l'embrasser contre son gré.) Jacob est nettement plus intéressant qu'Edward car il n'est pas parfait et n'agit pas forcément comme Bella aimerait qu'il agisse.
Erizu Jr: Et il a des belles tablettes!
Erizu Sr: Et il a des belles tablettes. L'ennui avec ce personnage... c'est que quand on y réfléchit... il ne sert absolument à rien!
Erizu Jr: Hé, n'exagère rien! C'est quand même un des personnages principaux! Une partie du quatrième tome est même racontée selon son point de vue.
Erizu Sr: La saga a voulu donner l'impression qu'il avait une grande importance... Mais rien n'aurait été différent s'il avait été absent. On pourrait penser qu'il aide Bella à se sentir mieux dans Tentation, après qu'elle se soit fait larguer par la poupée de porcelaine, mais il donne l'impression de n'être qu'un bouche-trou, Bella cherchant toujours du réconfort avec Edward, à travers les visions de ce dernier. Et Bella retrouvant son vampire à la fin de l'opus, elle aurait fini par se sentir mieux, avec ou sans Jacob. Et il ne crée par d'enjeu dans la relation de notre cher couple, car contrairement au titre mensonger du troisième volet, Bella n'hésite jamais. Le loup-garou a beau y mettre tous ses efforts, Bella n'est jamais pleinement attirée par lui et préfère toujours Edward. Et ce dernier n'éprouve aucune véritable haine pour son rival. Jacob ne crée jamais le moindre grabuge entre eux, et Stephenie Meyer se rendant compte qu'il ne servait à rien, a dû lui créer une romance avec une gamine. Ce qui encore une fois, n'aura pas de véritable impact, puisque tout le monde, même Bella, finira rapidement par l'accepter.
Erizu Jr: Tu gâches le plaisir inutilement! Il n'a pas d'utilité mais il est attachant, je n'en demande pas moins. D'ailleurs, que la romance entre Jacob et Nessie ait été créée pour ça, tu n'en sais rien. Donc, parlons des autres personnages. Nous avons Charlie Swan, personnage simple mais attachant par son humanité. Son affection pour sa fille, et l'inquiétude qu'il se fait pour elle en font quelqu'un d'attachant. Puis, du côté des Cullen: nous avons le père Carlisle, d'une grande sagesse, doté d'un caractère aimable et chaleureux. La mère Esmée, qui... n'a pas énormément de personnalité, mais a l'air sympathique. Rosalie, personnage intéressant, qui menait autrefois une vie de rêve, détruite du jour au lendemain lorsqu'elle est devenue vampire. Et qui aujourd'hui souffre de sa nouvelle condition, la condamnant à ne jamais avoir d'enfant.
Erizu Sr: Ouais d'ailleurs, c'est pas un peu incohérent qu'un vampire mâle puisse avoir des gosses, mais pas une femelle?
Erizu Jr: Je suppose que c'est parce que c'est la femme qui porte l'enfant, et un corps mort ne peut porter d'enfant... Enfin oui, c'est peut-être confus, mais continuons. On a Emmett, qui n'a pas beaucoup de personnalité, c'est juste un mec qui adore se faire passer pour un gros dur. On a Alice, l'un des personnages les plus actifs. Elle est toute gentille, très amicale, et est toujours aux bons soins de Bella. C'est également une personne très déterminée. Elle est très attachante!
Erizu Sr: Je l'aime beaucoup aussi... Elle aurait vraiment dû être l'héroïne de cette saga.
Erizu Jr: Puis on a Jasper... Son passé est intéressant, mais à part ça, c'est un peu le constipé de service.
Erizu Sr: On est vraiment sûr que lui et Edward ne sont pas liés par le sang?
Erizu Jr: Au lieu de faire ta maligne, tu n'as rien à ajouter par rapport à tout ce que je viens de dire?
Erizu Sr: Non, je suis d'accord avec tout ce que tu as dit. C'est très élogieux dans l'ensemble, mais ça ne m'empêche pas de partager ton avis. C'est dommage que l'on ne passe pas davantage de temps avec eux, et que Bella et Edward prennent autant de place dans l'intrigue car les membres de cette famille sont tous plus intéressants que ces deux guignols réunis. En parlant des Cullen, on peut également compter Nessie.
Erizu Jr: Oh j'adore Nessie, c'est un de mes personnages préférés! Elle est si mignonne, et en même temps, si mystérieuse! Tu ne l'aimes pas, toi?
Erizu Sr: Oh franchement, j'ai pas de problème avec elle. J'ai même beaucoup d'affection pour l'actrice Mackenzie Foy, après l'avoir vue dans Interstellar. Bon, après on peut évoquer le méchant Aro, car il ne faut jamais oublier l'antagoniste quand y en a un. Cela dit... C'est peut-être pas la peine de parler de celui-là, il n'a pas de véritable personnalité, et est ridicule.
Erizu Jr: Oh tu es dure! Qu'il soit ridicule, c'est volontaire!
Erizu Sr: J'aurais toléré cela si ce gredin m'avait offert une vraie baston à la fin.
Erizu Jr: On compte également les amis de Jacob, Seth et Leah Clearwater. Bon Leah c'est la rabat-joie qui râle tout le temps, mais Seth est amusant.
Erizu Sr: Il est quand même un peu casse-pied par moment... Mais bon, on a mieux que ça: tous les personnages secondaires, venus en tant que témoins des Cullen. Certains sont particulièrement intéressants, ont un certain charme. Certains semblent avoir vécu l'enfer... On aimerait tellement en savoir plus sur la plupart d'entre eux. Mais la saga, qui a compris que l'on ne croyait toujours pas à la romance entre Bella et Edward, fait en sorte que tout se centre sur eux deux, et jamais on ne peut en apprendre davantage sur tous ces personnages, qui en une ligne de texte, parviennent à être plus intéressants que les deux vampires.
Erizu Jr: Attends, qu'est-ce que tu as dit?! Tu dis que l'on ne croit pas à la romance entre Bella et Edward? Alors que Bella a tenu à devenir un vampire pour rester éternellement auprès de lui? Qu'elle a pété les plombs quand il l'a laissée tomber dans le second opus? Qu'Edward craint à longueur de temps de lui faire du mal, au point de l'avoir quittée alors qu'il l'aimait toujours? Que toujours dans ce même épisode, elle s'est mise en danger dans le seul but de le voir apparaitre? Qu'il a voulu mettre un terme à sa vie après l'avoir crue morte? Qu'il a refusé que son enfant naisse dans le risque de perdre sa bien-aimée?!
Erizu Sr: Il n'y a pas que les actions qui comptent, mais principalement ce qu'il y a derrière: les sentiments. Et on n'a pas les moyens d'y croire, car de ce point de vue-là, c'est le néant absolu. Bella et Edward ne donnent jamais vraiment l'impression de s'intéresser l'un à l'autre. Ils se contentent de se regarder dans le blanc des yeux pour donner l'impression qu'ils sont complètement fascinés par l'autre. Leurs dialogues sont cucul à souhait, se voulant par moment exagérément dramatique, à un point que c'en devient ridicule. Ils ne cherchent jamais à connaître les passions de l'autre. Ils tombent raides dingues amoureux, à un point qu'Edward se sente effrayée à l'idée de l'approcher... alors qu'à ce moment-là, ils ne se sont encore rien dit, si ce n'est qu'ils aiment la pluie. Cela donne clairement le sentiment qu'ils sont attirés mutuellement uniquement pour leur apparence (Et que Bella trouve Edward trop fort, parce qu'il l'a protégée d'une voiture...). Dans les films, Edward ne raconte que dans le quatrième opus qu'il a tué des personnes... C'est lui qui doit expliquer pourquoi il se considère comme un monstre. Jamais Bella n'a essayé d'elle-même de comprendre cette souffrance intérieure que subit son mec. Pour accentuer au maximum l'idée qu'ils sont amoureux, on les met dans un champ de fleur... Vachement subtil, tiens. Tiens, pour faire plus fort, faisons que... Edward observe Bella quand elle dort! Et ce, avant qu'ils commencent à sortir ensemble! Et ce, sans qu'elle le sache! Je sais pas pour toi, moi je trouve ça malsain. Et les actes qu'ils font en tant qu'amoureux sont souvent idiots...
Erizu Jr: Oui, c'est l'intérêt de l'amour...
Erizu Sr: Je ne parle pas de ce genre d'idiotie. C'est parce que l'amour nous fait (apparemment) faire des idioties que je peux pardonner que Bella se mette en danger dans Tentation pour voir des visions d'Edward... mais certaines choses qu'ils font... ce n'est pas de l'amour. Quand Bella se fait rejetée par Edward dans ce même opus, elle ne fait rien pour l'en empêcher, c'est vraiment de l'amour, ça? Et se suicider parce qu'on pense que la femme qu'on aime est morte... c'est stupide. En admettant que Bella l'aime vraiment, elle aurait préféré qu'il vive tranquillement une bonne vie. Qu'Edward ne dise rien après que sa copine ait embrassé un autre gars dans Hésitation... est-ce vraiment prouver qu'il l'aime? Et cela parait hypocrite que Bella veuille devenir un vampire afin de rester éternellement auprès d'Edward. Elle aurait pu rester humaine, vieillir et finir par mourir... tout en ayant gardé Edward auprès d'elle toute sa vie. Elle n'aurait pas été moins heureuse. Au final, tout cela donne l'impression que depuis le début, elle n'était intéressée que par l'idée de devenir une immortelle avec de super pouvoirs. Dès qu'elle a senti qu'elle avait affaire à quelqu'un de particulier, elle a cherché à en savoir plus sur lui, et quand elle a découvert son secret et s'est rendu compte à quel point sa situation était enviable (Quand on est fou... car en ce qui me concerne, ça ne m'intéresse pas de vivre à tout jamais.), a cherché à le séduire pour gagner sa chance. Et c'est pour cela que peu importe ce qu'elle ressent pour Jacob, elle ne peut pas rester auprès de ce dernier, car il ne pourra jamais lui apporter de pouvoir. Si Bella avait été écrite comme une méchante, qu'est-ce qu'elle aurait été excellente!
Erizu Jr: Tu es trop cruelle, je te déteste!
Erizu Sr: Ah oui? Je te déteste pas, moi.
Erizu Jr: Ah... Ah oui?
Erizu Sr: Tes goûts sont particuliers, je ne les partage pas. Mais tu me rappelles que même si je déteste certaines choses à présent, elles font parti de moi et j'ai grandi avec. Cette saga a été très importante pour moi à une époque, mais je crois que reconnaître que je n'aimais plus une saga qui m'a suivie si longtemps... cela m'a fait grandir. Et c'est pour ça que je ne veux pas la renier. Car pour en arriver là, j'ai dû l'aimer avant.
Erizu Jr: Wow, tu te crois dans un film avec ton discours?
Erizu Sr: Après avoir autant défoncé cette saga, je pense que tu avais besoin que je finisse sur une note positive. Bon, tu veux pas qu'on enterre la hache de guerre et qu'on se matte autre chose? Un Disney?
Erizu Jr: Un Disney? Mais c'est pour les petits ça, pourquoi on regarderait?
Erizu Sr: Roh si ça te plait pas, je m'en vais...
Erizu Jr: Oh non, attends! Tout à l'heure, tu parlais de My Little Pony...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 513 fois
6 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de ErizuTeriyaki Twilight : Chapitre 5 - Révélation, 2e partie