Affiche Twin Peaks : Fire Walk with Me

Critiques de Twin Peaks : Fire Walk with Me

Film de (1992)

...and the angels wouldn't help you, because they've all gone away.

Note : spoiler MAJEUR dans cette critique, à ne SURTOUT PAS lire si vous n'avez pas vu la série, qu'il faut impérativement découvrir AVANT le film (quoi qu'on vous en dise). Nous sommes au début des années 90. La période faste post révolution HBO est encore très - très - loin des radars. Le public américain, pas vraiment préparé à cela, voit débarquer sur son... Lire la critique de Twin Peaks : Fire Walk with Me

101 2
Avatar Prodigy
9
Prodigy ·

"... and then your body would just burst into fire.”

Lorsqu’on a regardé la série Twin Peaks, on a toujours été attentif aux épisodes réalisés par Lynch, et force est de constater qu’ils se distinguent de l’ensemble. Sa signature plane sur l’ensemble du show, mais s’affadit à plusieurs reprises en son absence. D’où l’attente... Lire la critique de Twin Peaks : Fire Walk with Me

133 22
Avatar Sergent Pepper
10
Sergent Pepper ·

Les Monts Parallèles

Je m'étais abstenu jusqu'alors de faire une critique de Twin Peaks, parce que, comme pour la plupart des films que j'aime à ce point et/ou qui m'ont autant marqué, j'ai peur de ne pas leur rendre justice en péchant par enthousiasme ou volonté d'exhaustivité étouffante - problème de bon nombre des critiques sur les oeuvres de Lynch, très bonnes mais généralement trop longues, à plus forte... Lire l'avis à propos de Twin Peaks : Fire Walk with Me

28 6
Avatar toma_uberwenig
10
toma_uberwenig ·

Les multiples dimensions d'un martyre.

Quoi? Ils ont zappé le film à Cannes? Lynch aurait perdu des fans (de Twin Peaks) en route? Déroutant? fou? Bizarre? Là, il et temps d'ouvrir les yeux et réaliser que le maître nous fait au contraire un immense cadeau avec ce qui est peut être même son plus beau film. Il faut le regarder après le dernier épisode (somptueux) de la série, sinon tout le mystère entourant la mort de Laura Palmer... Lire l'avis à propos de Twin Peaks : Fire Walk with Me

54 12
Avatar Ligeia
9
Ligeia ·

Brain damage

Bon, je ne veux pas trop m'attarder sur Twin Peaks la série, mais pour donner mon avis, je la considère comme une des meilleures séries des années 90, et ce malgré ses quelques défauts, dont cette foutue seconde moitié de saison 2. Le ton y est à la fois sombre et faussement naïf, le côté soap est parfait pour créer le malaise et certaines séquences sont juste hallucinantes de puissance... Lire la critique de Twin Peaks : Fire Walk with Me

34 23
Avatar PFloyd
8
PFloyd ·

"Nowhere, fast."

D’un point de vue thématique, la série « Twin Peaks » est peut-être la synthèse de l’œuvre de David Lynch, où la peinture de l’envers de la société et la poésie typique de l’imaginaire du cinéaste fusionnent pour donner le chef-d’œuvre du petit écran que l’on connaît. On peut alors – à juste titre – se demander quel est l’intérêt de ce « Fire walk with me », tourné un an après l’arrêt de la série.... Lire l'avis à propos de Twin Peaks : Fire Walk with Me

17 2
Avatar Trelkovsky-
10
Trelkovsky- ·

Critique de Twin Peaks : Fire Walk with Me par MajorTom

L'un des plus beaux films de David Lynch, mais également l'un des plus extrêmes. Passant après une série populaire de 30 épisodes, le film s'en démarque par son ton très noir et sa violence crue. En même temps, comment Lynch pouvait-il arriver à un autre résultat ? La série nous avait raconté le calvaire de Laura Palmer avant qu'elle ne meurt et c'est à ce triste spectacle qu'on nous propose... Lire l'avis à propos de Twin Peaks : Fire Walk with Me

20
Avatar MajorTom
10
MajorTom ·

Folly Smoke with Me

A l'époque, y'a de ça 25 piges, le père Lynch voit sa série Twin Peaks raccourcie, devant la terminer précipitamment, il décide par la suite d'en pondre un film, par la suite c'est juste un an après, mais le choix malin étant de pondre un prequel et non une suite à la série. C'était un temps où les prequels ne tombaient pas des arbres comme... Lire l'avis à propos de Twin Peaks : Fire Walk with Me

11
Avatar мс³
8
мс³ ·

Le véritable cauchemar ne faisait que commencer...

Je fais partie des gens qui avaient profondément haï "Twin Peaks : Fire Walk with Me" à sa sortie en 1992. Ma rage résultait en grande partie de ne pas retrouver dans le film l'atmosphère délicieuse de la série qui m'avait enchantée un an plus tôt, et d'être resté perplexe devant un récit qui se contentait de nous décrire trivialement toutes les étapes du calvaire de Laura Palmer que... Lire la critique de Twin Peaks : Fire Walk with Me

11 1
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·

Le nom de l'âpre rose.

En comptant les sept derniers jours de Laura Palmer, David Lynch réalise l’étape la plus importante de sa filmographie. En effet, à partir de « Fire Walk with Me », le cinéaste imprime son style sur grand écran en prenant sa revanche sur le petit. C’est le début des œuvres torturées et labyrinthiques, de la « marque Lynch », qui s’affirmera encore plus dans son film suivant, « Lost Highway ».... Lire l'avis à propos de Twin Peaks : Fire Walk with Me

16
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
9
Kiwiwayne Kiwinson ·