Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Avis sur

Twin Peaks : Fire Walk with Me

Avatar hernstburgler
Critique publiée par le

Les anges sont partis. La bague au doigt, Laura ne dira pas ouf. Elle implorera pas le pardon, prostrée qu'elle est à découvrir papa, papa qui la viole depuis pas mal de temps, mais qui s'appelle Bob. Les anges sont partis, mais il veilleront sa compagne d'aventure, qui repartira sur le rail de la vie.

Twin Peaks est un film résolument poétique. Un enquêteur cherche un meurtrier qui ne devrait pas tarder à récidiver. On assiste à une plongée de l'agent du FBI dans Twin Peaks, petite bourgade de l'état de Washington où il fait bon couper du bois. On suit l'itinéraire tragique d'une jeune fille tiraillée entre la coke, les soirées orgiaques d'une part et le code familial de l'autre côté (avec une mère qui ne sait plus où elle campe et un père qui ne sait plus où tirer). Seuls les anges pourraient sauver la belle. Ben non.

C'est Lynchien dans la photo, dans la mise en scène, dans les codes. Mais pour le reste, c'est simple, linéaire et il faut juste comprendre qui est Bob pour tout capter. Rien de bien violent. C'est très beau, parfois angoissant, par l'image et par l'ambiance sonore (toujours faite par machin Baladatruc). Les derniers plans sont superbes (toujours les anges, les rails et la sauvée).

Je le conseille vivement, c'est une très belle entrée en matière pour celui qui veut découvrir David Lynch sans perdre trop de repères. C'est un ravissement pour ceux qui le connaissent.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 282 fois
2 apprécient

Autres actions de hernstburgler Twin Peaks : Fire Walk with Me