Affiche Un 22 juillet

Critiques de Un 22 juillet

Film de (2018)

  • 1
  • 2

Au poing puis au violon

C'est du sur-mesure pour Paul Greengrass, qui aime relater des événements réalistes voire réels. Surtout qu'il y a une scène scrupuleusement alléchante de fusillade pour sa caméra au poing et son sens du montage frénétique mais toujours lisible, souvent imité depuis Jason Bourne, jamais sans égalé. Ce talent pour l'action, on le retrouve dans cette longue introduction. Pendant un... Lire l'avis à propos de Un 22 juillet

8
Avatar Pequignon
5
Pequignon ·

Juste...

A vrai dire je n'attendais pas grand chose de ce film dont je n'avais jamais entendu parlé à propos d'une tragédie dont on avait tous entendu parlée bien malheureusement. Après une première partie reconstituant de manière très épurée les faits, la seconde partie s'engage sur un terrain plus glissant à savoir la douleur des victimes et le procès du terroriste : et c'est là que le film... Lire l'avis à propos de Un 22 juillet

5
Avatar Jean-François Fradet
8
Jean-François Fradet ·

Durendal m'a tuer

Je ne comprends pas Greengrass, il ne m'avait pas encore déçu, mais là... En fait j'ai l'impression qu'il nous fait l'inverse de ses autres films qui traitent d'attaques terroristes (ou policières), dans Vol 93 ou Bloody Sunday il y a une construction, une montée en tension qui amène à ce que la police britannique ouvre le feu sur les manifestants ou à ce que les passagers de l'avion se... Lire la critique de Un 22 juillet

3 1
Avatar Moizi
4
Moizi ·

Vu un 21 octobre...

...à 23h30 sur Netflix, soit 7 ans, 2 mois, 30 jours, 7 heures et 57 minutes après ce tragique évènement qui a frappé la Norvège. D'habitude, je ne regarde pas souvent Netflix mais les vacances de Toussaint arrivent, donc pourquoi pas ! En parcourant les oeuvres que cette appli a mise en ligne (Netflix était sur un iPad), mon attention était attiré par ça. Je regardais ce que c'était.... Lire la critique de Un 22 juillet

1
Avatar Cinéphile_de_2000
9
Cinéphile_de_2000 ·

22 Juillet

Prenant. Les 30 première minutes sont vraiment intense (et horrible). Mais oui un film fort, souvent énervant aussi (pour le tueur, et la façons dont il est traiter ensuite, le journal, ont soigne sont éraflure...WTF). Mais oui vraiment prenant, c'était parfois un peux longuet, et certaine partie ne m'ont pas transporter (avec l'avocat par exemple, et certaine scène avec le... Lire l'avis à propos de Un 22 juillet

3
Avatar Captain_Cook
7
Captain_Cook ·

Un grand froid

Relater un événement tel que celui du massacre d'Utoya ne doit pas être chose facile. Il faut mettre de l'émotion sans tomber dans le pathos larmoyant, être descriptif sans être voyeur, trouver un angle d'attaque qui sert de fil conducteur au film avec in fine, a minima, un message à transmettre. Avec Un 22 juillet, Paul Greengrass dont j'avais vraiment aimé Green Zone et Capitaine Phillips... Lire l'avis à propos de Un 22 juillet

2
Avatar Dwikka
6
Dwikka ·

Critique de Un 22 juillet par DanielOceanAndCo

Quand il s'agit d'adapter un fait réel au cinéma, Paul Greengrass - autrefois documentariste de guerre - sait de quoi il parle puisqu'on lui doit "Vol 93", "Green Zone", "Bloody Sunday" ou "Capitaine Phillips". Avec "Un 22 juillet", le réalisateur de la saga "Bourne" traite de l'attentat survenu en Norvège en 2011 et de ses conséquences politiques et sociales dans un grand film de près de... Lire la critique de Un 22 juillet

Avatar DanielOceanAndCo
9
DanielOceanAndCo ·

Critique de Un 22 juillet par XavierChan

La promesse d'une oeuvre réaliste est tenue : le récit est dense et la psychologie des protagonistes est bien écrite. Reste que la personnalité d'Anders Breivik, diable à l'idéologie crasse, est ici effleurée en comparaison de celle du jeune héro. Le filmage, parfois tendu, manque de tension sur la longueur. Paul Greengrass continue de confronter le documentaire à la fiction avec une belle... Lire l'avis à propos de Un 22 juillet

Avatar XavierChan
6
XavierChan ·

Mérite d'être vu

Film sobre sur les évènements de ce jour, suivi du procès de Anders Breivik, le film est long, mais bizarrement sans tension temporelle. On ne sent pas le temps qui s'écoule lors du massacre sur l'ile d'Utoya ; on ne sent pas le temps qui s'écoule jusqu'au procès. C'est aussi un film qui se veut factuel, sans mise en scène explicative (les préparatifs des attentats, la défense des avocats,... Lire l'avis à propos de Un 22 juillet

Avatar lyves
6
lyves ·

qui est -il ce monstre d' utoya

ce n'était pas facile , de réaliser un tel film sur le drame qu a touché la norvège. le réalisateur a réussi a nous épargner la longue tuerie sur l'ile tout en maintenant le côté dramatique. après il se concentre sur 2 personnages: un jeune adolescent rescapé miraculeux et le tueur.et le plus surprenant c 'est la description de cet " homme" qui à massacré 78 personnes. qui est-il VRAIMENT?... Lire l'avis à propos de Un 22 juillet

Avatar michel13012
8
michel13012 ·
  • 1
  • 2