Affiche Un Mariage

Critiques de Un Mariage

Film de (1978)

Affreux, sale, mais pas encore assez méchant.

Cinéaste inégal, Altman se retrouve avec ce film dans la partie pas forcément la plus intéressante de sa carrière. Il s'agit d'un film choral sur le mariage d'un italo-américain et d'une italo-irlandaise, dans lequel Altman sonne la charge des hypocrisies de la bourgeoisie et de ses conventions. Avec presque cinquante personnages en huis clos, le film tourne à l'exercice de style, mais sans... Lire la critique de Un Mariage

9 9
Avatar Torpenn
6
Torpenn ·

Mariés à tout prix

Un film sur la plus horrible invention de l'homme, le mariage (la version bourgeoise, probablement la pire). Des femmes qui font toutes peur avec leur robe saumon à vomir, Mia Farrow en tête. Une alliance entre deux familles avec des cadavres dans tous les placards et des polichinelles dans les tiroirs. Les défauts traditionnels d'Altman (trop de personnages hystériques caricaturaux et une... Lire la critique de Un Mariage

9 3
Avatar Pruneau
7
Pruneau ·

Le cinéma contestataire US des années 70

Peinture d'une implacable noirceur (il y a une bonne quarantaine de personnages dans le film, et tous sont pourris, pervers, égoïstes ou simplement pitoyables), "Un Mariage" est encore un très bon Altman, car il réussit - in extremis - à injecter suffisamment d'humanité dans sa cruelle caricature pour que le jeu de massacre ne tourne pas (totalement) à la farce... Lire la critique de Un Mariage

4 5
Avatar Eric Pokespagne
7
Eric Pokespagne ·

Misères et meurtrissures du mariage

Trois ans après Nashville et quinze ans avant Short Cuts (pour ses incursions les plus célèbres dans le registre du film choral), Robert Altman s'adonnait encore une fois au genre qu'il semble affectionner tout particulièrement, celui qui nécessite la direction d'une troupe conséquente de protagonistes et sur lequel... Lire l'avis à propos de Un Mariage

6
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·

Noces Chorales

Patrice Chéreau avait orchestré un ballet familial chaotique dans le fabuleux Ceux qui m'aiment prendront le train, et Paul Thomas Anderson, une ronde tourmentée de personnages égarés dans Magnolia. En 1978, dans Un Mariage, soit bien avant les années 90 qui virent triompher Chéreau et Anderson, alors en pleine possession de leur talent, Robert Altman dirige de main... Lire l'avis à propos de Un Mariage

Avatar simonban
9
simonban ·

Critique de Un Mariage par Maqroll

Le meilleur et le pire d’Altman réunis dans ce film qu’il tourne entre Trois femmes et Quintet. Le meilleur, c’est sa vision féroce et drôle de la société américaine à travers le prisme d’une de ses institutions majeures qui donne son titre au film. Le meilleur, c’est aussi sa virtuosité pour filmer des scènes intimistes par petites touches qui font peu à peu progresser l’histoire et son propos.... Lire l'avis à propos de Un Mariage

Avatar Maqroll
6
Maqroll ·

En grande pompe et circonstances

Il y a quelque chose de profondément sinistre dans cet Altman mineur... A partir d'un titre lapidaire et purement indicatif le cinéaste nous développe un métrage dont la justesse s'avère frappante : un mariage tout en convenances et en faux-semblants, dont le parfum de scandale reste discret mais non moins palpable et présent. Robert Altman multiplie les personnages de son film, sans... Lire l'avis à propos de Un Mariage

1
Avatar stebbins
7
stebbins ·