Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Un chant d'amour

Critiques de Un chant d'amour

Court-métrage de (1950)

Occultons tous ces hommes nus pendant un instant.

Je ne connais pas assez Genet pour pouvoir extrapoler sur sa personne, du coup cette critique se basera uniquement sur mon ressenti. Déjà la version que j'ai vu n'était pas en muet, c'est en m'informant ici et là que j'ai découvert qu'à l'origine il n'y avait aucune bande sonore. Je passerais alors outre cette mélodie tribale qui était particulièrement bien choisi puisqu'elle ne fait pas partie... Lire la critique de Un chant d'amour

15 6
Avatar Elliana
9
Elliana ·

Un air gay et entraînant

Unique et subversif. Tels sont les deux mots qui nous viennent à l'esprit lorsqu'on évoque Un chant d'amour. Logique, d'ailleurs, puisque l'un ne va pas sans l'autre chez Genet, tout est uniquement subversif ou subversivement unique, c'est au choix, son film ne pouvait pas en être autrement. On peut dès lors préférer l'unicité qu'il évoque, la seule incursion d'un homme de plume... Lire la critique de Un chant d'amour

9 2
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·

Critique de Un chant d'amour par Alligator

Je ne sais pas grand chose du sieur Genêt, si ce n'est quelques bouts d'informations glanés ici et là, son homosexualité, son passé d'enfant détenu, facettes au centre de ce court-moyen métrage. Je m'empresse de souligner qu'il n'est pas nécessaire d'être homosexuel pour apprécier la beauté du film, ni d'avoir cassé du caillou dans un bagne d'ailleurs. Dans une prison, des détenus très... Lire l'avis à propos de Un chant d'amour

8
Avatar Alligator
8
Alligator ·

Épiés

Impossible de voir "Un chant d'amour" sans avoir le contexte en tête. En 1950, l'homosexualité est un délit. Jean Genet, homosexuel assumé, tourne une histoire de 24 minutes sur l'amour et le désir entre deux prisonniers. L'intrigue est extrêmement simple : on suit le surveillant qui regarde les prisonniers à travers l’œilleton de la porte, et parfois la caméra s'échappe avec l'esprit des... Lire la critique de Un chant d'amour

2
Avatar Minostel
6
Minostel ·

Critique de Un chant d'amour par El_Fuego

Un court-métrage atypique, dont j'ai détesté la première vision, mais qui s'est révélé bien meilleur une fois revu dans sa version musicale. Les 9 premières minutes sont tout simplement excellentes, envoutantes, on est comme hypnotisé par la gestuelle et la chorégraphie des personnages. Vraiment renversant de la part de Genet. Dommage cependant que la seconde partie sombre totalement dans... Lire la critique de Un chant d'amour

2 1
Avatar El_Fuego
5
El_Fuego ·

Un Chant d'Amour

Aaah c'est particulier ! J'ai bien aimé Certes certaines scènes sont assez perturbantes et rendent mal à l'aise mais j'imagine que c'est un peu l'effet recherché. J'ai beaucoup apprécié la pellicule de l'époque, il a conservé un certain charme. J'ai beaucoup apprécié la musique aussi, très belle et étrange, elle s'accorde parfaitement avec la mise en scène, vraiment réussie ! Certains plans... Lire la critique de Un chant d'amour

Avatar Kaz1989
7
Kaz1989 ·

Le prisonnier et son gardien

Avec ce court-métrage, devenu un classique des oeuvres prônant l'homosexualité, on découvre, un univers sombre et désespéré dans une prison des années cinquante. La bande son est inexistante, ce qui donne une force supplémentaire à l'histoire de ces deux prisonniers en manque d'amour. Passons sur les moments de sexe cru et ne nous arrêtons que sur les moments forts de ce court-métrage... Lire la critique de Un chant d'amour

Avatar Noelle Septier
6
Noelle Septier ·