Chef d'oeuvre du muet

Avis sur Un cottage dans le Dartmoor

Avatar belliardstephane
Critique publiée par le

Ce film est souvent comparé au " blackmail" de Hitchcock. On le ramene dans les intertices sommaires qui le présente comme appartenant à la même veine que les oeuvres du maître du suspens mais toujours en le positionant en dessous de celui-ci : il n'en n'est rien et pour tout dire il lui est largement supérieur.

Le film est en tout point beau et passionnant et figure dans les très hautes sphères du cinéma muet de la fin des années 20. Ce cinema approche une perfection stylistique et formel absolue ( et à laquelle on ne peut que le rapproché d'autres muets de l'époque ) qui ne sera plus retrouvé après l'avènement du parlant, le fameux paradis perdue du muet cher à godard.

La scène la plus célèbre du film est en tout point exemplaire de la force de ce cinéma. Elle a comme lieu d'enregistrement une salle de cinéma justement ou est programmé la nouvelle attraction du moment : un film parlant. A aucun moment dans cette scène qui dure bien dix minutes nous ne verrons l'écran de projection seules nous sont montrés les visages, les yeux, les comportements et les réactions des spectateurs dans une sorte d'anti effet koulechov. L'image est ici le reflet du psychisme de chacun. Car ce que nous dit le film en puissance c'est que la puissance de l'image ( ou de ce que voit l'oeil car c'est intimement lié dans le cinéma muet ) est paranoïaque et qu' elle identifie les nevroses, obsessions, pulsions de chacun.

En cela le film est comme tous les grands films muets : un grand film pervers, d'une noirceur abyssale.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 278 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de belliardstephane Un cottage dans le Dartmoor