Un film visionnaire et pertinent

Avis sur Un homme dans la foule

Avatar Eric Pokespagne
Critique publiée par le

A travers le portrait d'un arriviste, à la fois produit, acteur cynique et victime du système médiatique, Kazan et son scénariste Schulberg livrent un pamphlet féroce sur le pouvoir corrupteur et grandissant de la télévision et de la publicité dans les années 50, raillant du même coup les illusions du rêve américain. Malgré l'interprétation un peu forcée de Andy Griffith, "Un Homme dans la Foule" reste un film visionnaire et pertinent, tellement minutieusement documenté qu'il n'en est même plus satirique. En plus, quarante ans plus tard, tout ce qui est dénoncé ici a bel et bien été confirmé par l'histoire... [Critique écrite en 1994]

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 387 fois
1 apprécie

Eric Pokespagne a ajouté ce film à 1 liste Un homme dans la foule

  • Sondage Films
    Cover Les meilleurs films de 1957

    Les meilleurs films de 1957

    Avec : Les Sentiers de la gloire, 12 hommes en colère, Le Septième Sceau, Le Château de l'araignée,

Autres actions de Eric Pokespagne Un homme dans la foule