👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Woody Allen, c’est 1h30 de marivaudages avec de longs dialogues bien pédants, une voix-off et des scénettes cocasses. C’est aussi un personnage principal –le plus souvent masculin- incarnation désabusé de Woody lui-même. Rajoutez des femmes qui miraculeusement sont attirées par cet antihéros cynique, ronchon, prétentieux et vous avez votre film.

Quand on choisit de regarder un Woody Allen, on sait ce qu’on va regarder, on connaît déjà la recette. Mais il y a toujours cet élément de surprise, ces petits tours d’esprits qui taquinent le spectateur. Ici, rien. Le scénario est beaucoup trop prévisible, les dialogues plats, les personnages trop caricaturaux. Entre Elle Fanning qui joue les blondes candides et Selena Gomez la brune au franc-parler, on sait déjà qui va préférer le brun ténébreux Gatsby. Ce dernier en plus d’emprunter son nom au célèbre roman de Fitzgerald, a l’air tout aussi antipathique que l’auteur. Prétentieux au possible, imbus de lui-même, ce pseudo-asperger est agaçant. Mais ça ne serait pas si problématique si ce « happy ending romantique » n’était pas aussi douteux que niais.

Vous avez maintenant le choix entre passer un moment divertissant ou de côtoyer l’ennui. Avec Un jour de pluie à New York, choisissez plutôt la seconde option.

Vickypedia
5
Écrit par

il y a 8 mois

Un jour de pluie à New York
EricDebarnot
7

Six heures à Manhattan

Woody est de retour à New York, la ville qu'il aime le plus et qu'il peint le mieux, même si son périple européen n'a pas été stérile. Woody est placardisé par Amazon suite à la résurgence des...

Lire la critique

il y a 2 ans

35 j'aime

7

Un jour de pluie à New York
AnneSchneider
4

La danse macabre des sentiments

Une seule fois dans ses films récents, en 2014, avec le bien nommé « Magic in the moonlight », Woody Allen s’est autorisé à revendiquer une position de croyance ; une foi d’autant plus risquée, d’une...

Lire la critique

il y a 2 ans

34 j'aime

33

Un jour de pluie à New York
Docteur_Jivago
7

Central Park Ending

A Rainy Day in New York fait partie de ces films de Woody Allen qui vont plus compléter sa filmographie que l'enrichir, n'apportant rien de vraiment nouveau mais restant plaisant à suivre, grâce au...

Lire la critique

il y a 2 ans

25 j'aime

7

Un jour de pluie à New York
Vickypedia
5

Si seulement c'était du Shakespeare!

Woody Allen, c’est 1h30 de marivaudages avec de longs dialogues bien pédants, une voix-off et des scénettes cocasses. C’est aussi un personnage principal –le plus souvent masculin- incarnation...

Lire la critique

il y a 8 mois

Le Jeu de la dame
Vickypedia
6

This is a man's world

Série surfaite, qui ne mérite pas tant d'éloges. Pourquoi 6 alors? Parce qu'il serait injuste de ne pas reconnaître ces qualités, ni d'avouer un intérêt pour cette production Netflix. Mais soyons...

Lire la critique

il y a 8 mois