Avis sur

Un jour sans fin par VirginiA

Avatar VirginiA
Critique publiée par le

Déjà, c'est un film avec Bill Murray qui fait du Bill Murray.
Ensuite, il est suffisamment rare de voir un film qui a une idée simple mais bonne exploiter jusqu'au bout cette idée.

Un cynique impénitent se retrouve contraint d'assister à la fête anodine et légère d'une communauté anodine et joyeuse de vivre. Et quelle pire torture pour un connard malheureux d'être entouré d'imbéciles heureux? Évidemment, ça implique un laïus lénifiant sur l'ouverture de soi au monde, et sur l'envie de devenir quelqu'un de meilleur. Mais bien mis en œuvre et manipulés, les bons sentiments made in Hollywoodland n'ont jamais fait de mal à personne.

L'exploitation des possibles liés à cette situation de départ absurde: un connard qui peut faire tout ce qu'il veut dans une unité de lieu et de temps, et ce de manière indéfinie, donne lieu à un résultat réjouissant où on ne s'ennuie pas et où on est vraiment curieux de voir comment il va s'en sortir.

Par ailleurs, le Groundhog Day, c'est un jour très important dans l'Amérique moyenne de l'Est et du Midwest. Ce film est l'occasion d'un sympathique portrait d'une communauté beauf et attachante.

Oui, et puis y a Bill Murray, dans ce film.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 482 fois
23 apprécient · 1 n'apprécie pas

Autres actions de VirginiA Un jour sans fin