Hier n'est que l'aujourd'hui de demain...

Avis sur Un jour sans fin

Avatar The Lizard King
Critique publiée par le

Jeudi 26 Octobre, 23h43.

Comment ne pas se laisser prendre au jeu d'un tel film?
Nous y trouvons un Bill Murray au top de son jeu, une Andie MacDowell qui n'a jamais été aussi séduisante et une réalisation de Harold Ramis tout en sobriété.
Mêlant avec un rare équilibre la comédie de situation, le drame et la romance (le tout, sous couvert d'un concept mi S-F, mi fantastique), Groundhog Day est l'une de ces œuvres que l'on ne se lasse jamais de voir et revoir !

Jeudi 26 Octobre, 23h43

Comment ne pas se laisser prendre au jeu d'un tel film?
Nous y trouvons un Bill Murray au top de son jeu, une Andie MacDowell qui n'a jamais été aussi séduisante et une réalisation de Harold Ramis tout en sobriété.
L'on y suit les pérégrinations d'un homme amer et imbu de lui-même, prisonnier d'une "time-loop" qui l'amènera à se reconsidérer en tant qu'individu, mais à découvrir aussi le monde qui l'entoure.
Mêlant avec un rare équilibre la comédie de situation, le drame et la romance (le tout, sous couvert d'un concept mi S-F, mi fantastique), Groundhog Day est l'une de ces œuvres que l'on ne se lasse jamais de voir et revoir !

Jeudi 26 Octobre, 23h43

Comment ne pas se laisser prendre au jeu d'un tel film?
Nous y trouvons un Bill Murray au top de son jeu, une Andie MacDowell qui n'a jamais été aussi séduisante et une réalisation de Harold Ramis tout en sobriété.
L'on y suit les pérégrinations d'un homme amer et imbu de lui-même, prisonnier d'une "time-loop" qui l'amènera à se reconsidérer en tant qu'individu, mais à découvrir aussi le monde qui l'entoure.
Passant tout d'abord par la stupéfaction de voir ce jour du 02 Février se répéter, il plongera dans un cynisme outrancier puis traversera une période dépressive, qui l'amènera à tester un panel de mort volontaire assez varié.
Mêlant avec un rare équilibre la comédie de situation, le drame et la romance (le tout, sous couvert d'un concept mi S-F, mi fantastique), Groundhog Day est l'une de ces œuvres que l'on ne se lasse jamais de voir et revoir !

Jeudi 26 Octobre, 23h43

Comment ne pas se laisser prendre au jeu d'un tel film?
Nous y trouvons un Bill Murray au top de son jeu, une Andie MacDowell qui n'a jamais été aussi séduisante et une réalisation de Harold Ramis tout en sobriété.
L'on y suit les pérégrinations d'un homme amer et imbu de lui-même, prisonnier d'une "time-loop" qui l'amènera à se reconsidérer en tant qu'individu, mais à découvrir aussi le monde qui l'entoure.
Passant tout d'abord par la stupéfaction de voir ce jour du 02 Février se répéter, il plongera dans un cynisme outrancier puis traversera une période dépressive qui l'amènera à tester un panel de mort volontaire assez variées.
Lassé de ne voir que le côté sombre de l'affaire, Phil sera amené à s'occuper d'autres choses que lui-même et tentera même de sauver un vieillard sans-abri, dans une séquence plutôt émouvante. Cet épisode lui démontrera que certains événements sont malheureusement immuables...
Mêlant avec un rare équilibre la comédie de situation, le drame et la romance (le tout, sous couvert d'un concept mi S-F, mi fantastique), Groundhog Day est l'une de ces œuvres que l'on ne se lasse jamais de voir et revoir !

Jeudi 26 Octobre, 23h43

Comment ne pas se laisser prendre au jeu d'un tel film?
Nous y trouvons un Bill Murray au top de son jeu, une Andie MacDowell qui n'a jamais été aussi séduisante et une réalisation de Harold Ramis tout en sobriété.
L'on y suit les pérégrinations d'un homme amer et imbu de lui-même, prisonnier d'une "time-loop" qui l'amènera à se reconsidérer en tant qu'individu, mais à découvrir aussi le monde qui l'entoure.
Passant tout d'abord par la stupéfaction de voir ce jour du 02 Février se répéter, il plongera dans un cynisme outrancier puis traversera une période dépressive qui l'amènera à tester un panel de mort volontaire assez variées.
Lassé de ne voir que le côté sombre de l'affaire, Phil sera amené à s'occuper d'autres choses que lui-même et tentera même de sauver un vieillard sans-abri, dans une séquence plutôt émouvante. Cet épisode lui démontrera que certains événements sont malheureusement immuables...
De fil en aiguille -il mentionne une période de 6 mois à un moment du film- Phil Connors va s'ouvrir à son prochain et trouvera du plaisir et à connaitre les gens de cette petite ville de Pensylvannie et à leur apporter son aide et ce, sans aucune arrière-pensée.
D'un homme aigri et centré sur lui-même, il deviendra un être nouveau plein de bonté et d'honnêteté. Et c'est à l'issue de ce voyage interminable qu'il trouvera enfin un sens à sa vie.

Mêlant avec un rare équilibre la comédie de situation, le drame et la romance (le tout, sous couvert d'un concept mi S-F, mi fantastique), Groundhog Day est l'une de ces œuvres que l'on ne se lasse jamais de voir et revoir !

Vendredi 27 Octobre, 00h00

Une nouvelle journée peut enfin débuter et l'avenir ne sera que la conséquence directe de ses propres choix...sans l'ombre d'une seconde chance, en cas de faute irréparable !

Have a nice new day, Phil !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 285 fois
21 apprécient

The Lizard King a ajouté ce film à 6 listes Un jour sans fin

Autres actions de The Lizard King Un jour sans fin