Affiche Un justicier dans la ville

Critiques de Un justicier dans la ville

Film de (1974)

Désir de mort

Après le viol de sa fille, devenue catatonique, et le meurtre de sa femme, un architecte, qui jusque là était plutôt bienveillant, devient violent et décide de nettoyer New York de sa pourriture morale. Ce film est bien souvent caricaturé en œuvre fascisante sur la nécessité de l'auto-justice. On fait facilement le rapprochement avec Dirty Harry, qui a été, en son temps, accusé des mêmes maux.... Lire l'avis à propos de Un justicier dans la ville

28 3
Avatar SanFelice
7
SanFelice ·

Killing Is My Business...and Business Is Good

New-York, années 70, la ville est vérolée par la criminalité. Paul Kersey ( Karol Dionizy Buczynski alias Charles Bronson) est un architecte friqué, logé auprès de Madame dans un quartier huppé de la Grosse Pomme. Sa petite vie pépère explose lorsque sa dulcinée se fait mortellement savater à domicile par un groupe de trois lascars mené par un juvénile Jeff Goldblum. Cette bande d'excités pas... Lire la critique de Un justicier dans la ville

20 13
Avatar Laz' eïn
5
Laz' eïn ·

Charles Bronson est "Le Justicier"

Ce n'est pas qu'une simple histoire de vengeance mais bien plus que ça, en raison des différents points que je vais développer. Premièrement, le choix de la profession de Kersey n'est pas anodine car il est architecte. En effet, l'organisation d'une ville avec des résidences et des espaces verts ne va pas avoir les mêmes conséquences sociales que des constructions d'HLM, votées par... Lire la critique de Un justicier dans la ville

8 3
Avatar Hawk
7
Hawk ·

Bronson of a bitch

Film emblématique s'il en est, Un justicier dans la ville c'est l'un des morceaux de péloche qui a popularisé le Vigilante Flick ou, dans la langue de Christian Clavier, le Film de Justicier et qui a transformé Charlton Hest... heu... Charles Bronson, pardon, en icône du film d'action réac. Le jeune homme de 54 ans à l'époque était alors avant tout une... Lire l'avis à propos de Un justicier dans la ville

14 5
Avatar Plug_In_Papa
6
Plug_In_Papa ·

Désobjecteur de conscience

"Classique" du genre des "vigilent" Un justicier dans la ville est un film bien plus intéréssant que la réputation bourrine et parfois malsaine qu'on peut lui attribué.Très propre dans sa conception, sa seule différence (avec un film de vigilent classique) réside dans le fait que la transformation de l'homme ne se fait pas par vengance mais est la résultante des actions d'une ville en proie au... Lire l'avis à propos de Un justicier dans la ville

4 3
Avatar Rano84
7
Rano84 ·

Critique de Un justicier dans la ville par Caine78

C'est vrai qu'il ne fait pas franchement dans la dentelle ce « Justicier dans la ville ». C'est d'ailleurs la seule raison qui m'empêche de lui mettre une troisième étoile : son idéologie très discutable, même si Winner a au moins le mérite de la nuancer. Car pour le reste, nous sommes dans un polar qui, sans atteindre des sommets, s'avère rigoureux et fort bien fait, se regardant sans ennui... Lire la critique de Un justicier dans la ville

1
Avatar Caine78
5
Caine78 ·

Le seul l'unique oubliez les mauvaises suites de Death Wish

Dans un certain sens Un justicier dans la ville est un film marquant des années 1970 pas pour son extraordinaire réalisation mais pour son propos qui peut choquer. Cependant ce n'est nullement raciste comme semblent l'imaginer certaines personnes. C'est seulement l'histoire d'un homme qui veut venger sa famille et qui va utiliser des méthodes radicales mais très... Lire la critique de Un justicier dans la ville

3 2
Avatar AMCHI
8
AMCHI ·

Vigie lente

Dans l'optique de découvrir davantage de vigilantes (et de films de genre en général), j'ai décidé de m'arrêter sur Death Wish, film emblématique du genre. Pour en ressentir finalement une malheureuse déception. Déjà dès le début ça pue un peu. On introduit le héros pour qui tout va bien, partageant des instants de bonheur intenses avec sa femme sur une plage paradisiaque. D'une niaiserie sans... Lire l'avis à propos de Un justicier dans la ville

3
Avatar Moorhuhn
5
Moorhuhn ·

Lent comme un Maigret

Pas mal d'éléments de ce film me font penser à un Simenon : le commissaire, avec la même carrure qu'un Maigret, le rythme très lent du film, son côté "fait divers", et sa volonté de rapporter sans porter vraiment de jugement. Car au fond, peut-on vraiment approuver ce Bronson qui, après le meurtre de sa femme et l'envoi de sa fille en maison psychiatrique, décide de se promener dans les rues... Lire la critique de Un justicier dans la ville

3 6
Avatar zardoz6704
7
zardoz6704 ·

Charly the kid

Paul Kelsey est architecte mais il est surtout habile de la gâchette. Son papa l'a bien formé entre deux sessions de chasse dont une malheureusement lui fut fatale. Suite à ce drame tragique, le fiston s'est juré de ne plus utiliser une arme à feu. Mais le jour où sa jolie femme et sa fille se font tabasser par des voyous, l'homme abandonne sa bonne résolution pour aller savater du bandit. Chose... Lire la critique de Un justicier dans la ville

3
Avatar oso
7
oso ·