👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Un mari idéal

An Ideal Husband

1999

167

79

10

6.3

Film de Oliver Parker · 1 h 40 min · 15 décembre 1999 (France)

Genres : Comédie, Romance

Casting (acteurs principaux) :

Peter Vaughan, Rupert Everett, Minnie Driver, Cate Blanchett, Ben Pullen, Marsha Fitzalan, Julianne Moore, Lindsay Duncan

Groupe :

Un mari idéal

Pays d'origine :

Royaume-Uni, France, États-Unis
Casting complet et fiche technique

L’intrigante Mme Cheveley met en péril la carrière et le mariage de Sir Robert Chiltern avec Lady Chiltern en menaçant de révéler un secret sur le passé de ce brillant politicien. Piégé, Sir Chiltern se tourne vers son ami de toujours, Lord Arthur Goring. Réputé pour ses traits d’esprit et sa vie libertine, Lord Goring se trouve pris dans un tissu de mensonges, de tentations et de liaisons secrètes…

Aucun résultat

Tonto
8
Tonto

Critique positive la plus appréciée

L'homme aux deux visages

Ministre très en vue de la société londonienne (Jeremy Northam), Sir Robert Chiltern n’a de souci à se faire ni pour son couple, sa femme (Cate Blanchett) l’aimant plus que tout au monde, ni pour sa...

Lire la critique

il y a 5 ans

EricDebarnot
5
Eric BBYoda

Critique négative la plus appréciée

Oscar au rabais

Même si la pièce et les dialogues d'Oscar Wilde sont évidemment un régal, même si les acteurs donnent leur maximum (on approche ici le casting idéal), "Un Mari Idéal" reste l'ultime objet théâtral :...

Lire la critique

il y a 3 ans

Plume231
6
Plume231

Merci Oscar, merci Rupert et merci Julianne !!!

Une réalisation totalement impersonnelle pour une comédie aussi agréable que raffinée, les remerciements doivent surtout aller à cet inestimable Oscar Wilde, véritable génie du dialogues étant...

Lire la critique

il y a 8 ans

Caine78
6
Caine78

Critique de par Caine78

D'accord : la mise en scène est très classique, Oliver Parker faisant le boulot sans fausses notes, mais sans étincelles non plus. Cela dit, difficile de résister au génie d'Oscar Wilde, celui-ci...

Lire la critique

il y a 4 ans