Affiche Un moment d’égarement

Critiques de Un moment d’égarement

Film de (2015)

Harcèlement sexuel

La promo de Un moment d'égarement a été lancé par un bad buzz déclenché par Frédérique Bel – de l'ancienne Minute Blonde – à propos de l'absence du nom des deux actrices sur l'affiche. Critique légitime peut-être, mais pas à cause de la misogynie supposée d'un tel procédé : on est là sur une stratégie de studio, où seuls les noms des stars bankables – ici Cluzet et Cassel –... Lire la critique de Un moment d’égarement

77 6
Avatar Cyprien Caddeo
5
Cyprien Caddeo ·

Un moment d'effarement

Les mots me manquent. Mais j'écris quand même. Oui, je suis un être plein de contradiction. Je n'ai rien contre les comédies françaises ! Non, vraiment ! Je les regarde, sans trop d'a priori, ouverte que je suis sur leur potentiel. Mais sans déconner, soyons lucides : si les productions sont nombreuses, on compte franchement, par an, sur les doigts de la main de Lire la critique de Un moment d’égarement

59 16
Avatar SmileShaw
2
SmileShaw ·

Un long moment d'égarement

"Arrêtez d'être des caricatures de votre génération", gueule Cassel sur les deux gamines du film. Le problème, c'est qu'elles le seront jusqu'au bout du film. Et c'est insupportable. La réalisation n'a rien de dingue, c'est hyper propre mais hyper chiant. Cluzet est drôle quand il s'énerve (attention à la fin de carrière à la Clavier quand même), mais le reste des acteurs sont... Lire l'avis à propos de Un moment d’égarement

26 1
Avatar shu
4
shu ·

Des culs et des sangliers

Avec sa bande-annonce Un moment d’égarement nous promettait des vacances sous le soleil corse, une relation un peu ambiguë entre une fille (Lola Le Lann, très-jolie-très-bien-foutue, mais ça s’arrête là) et le meilleur ami de son père (Vincent Cassel, aussi excellent que d'habitude), ainsi qu'une bonne dose de rigolade. Au final, pas de déception, tous les ingrédients sont bien présents dans... Lire l'avis à propos de Un moment d’égarement

24 5
Avatar Lofticriers
6
Lofticriers ·

L'égarement qui dure trop longtemps

Je suis dégoutée, énervée. Si c'est ça le cinéma français, le divertissement populaire, alors je suis vraiment navrée pour les milliers de téléspectateurs qui vont voir ce genre de choses. Je suis triste pour les scénaristes qui n'arrivent pas à peindre un portrait réaliste de la jeunesse, et qui ne parviennent qu'à la caricaturer, à la rendre stupide, futile et puérile. Je suis triste pour... Lire la critique de Un moment d’égarement

25 7
Avatar ravenclaw
1
ravenclaw ·

"Arrêtez d'être des clichés de votre génération."

Non. Ca ne va pas. Ca ne va pas du tout. Un scénario qui aurait pu être propre et bien réalisé.. Mais non. Des dialogues un peu vides, et des actrices qui surjouent (quelques minutes, ça peut être marrant, je l'accorde. Mais tout le film, ça devient absurde).. C'est dommage parce qu'on aurait pu en voir quelque chose de pas mal, mais je suis navrée de vous dire que tout ce que vous voyez... Lire la critique de Un moment d’égarement

13
Avatar Joy Poher
3
Joy Poher ·

Un Agréable Moment de Fraicheur Estivale

Thomas Langmann produit l’adaptation d’un film de son père, Claude Berri. Quarante ans après, Vincent Cassel et François Cluzet reprennent les mâles rôles de Jean-Pierre Marielle et Victor Lanoux. Et Jean-François Richet, habitué des grosses productions bourrées de... Lire l'avis à propos de Un moment d’égarement

6
Avatar Dr Billy-Jean  Robert MB
7
Dr Billy-Jean Robert MB ·

Critique de Un moment d’égarement par Black-Night

Remake du film homonyme réalisé par Claude Berri et sorti en 1977. N'ayant pas vu l'original, je ne peux distinguer duquel des deux est le meilleur. En tous les cas, je pense que l'objectif de ce remake est de rafraîchir tout ça, et c'est plutôt réussi. On a droit à une comédie sympathique à l'ironie dramatique soulevée par l'élément déclencheur du sujet. L'histoire de deux pères divorcés... Lire l'avis à propos de Un moment d’égarement

7
Avatar Black-Night
7
Black-Night ·

French Naughty

Jean-Francois Richet. Le mec qui nous a pondu les deux Mesrine, qui sont, au niveau de l'intensité dramatique, des monuments du cinéma français de ces dernières années, et je pèse mes mots. Citez-moi une scène d'introduction au moins aussi réussie que celle de l'épisode 1 ? Et c'est ce même mec, qui revient avec Un moment d'égarement, une petite histoire de... Lire l'avis à propos de Un moment d’égarement

14 2
Avatar EvyNadler
4
EvyNadler ·

Daddy issues et sable coincé dans la raie.

Bon. (attention paragraphe complètement sautable si ça vous gonfle de lire les états d'âme des gens, parce que moi aussi ça me gonfle, mais je le fais quand même, c'est pas bien) Je m'étais jurée de ne pas le voir, parce que savais que j'allais râler, et c'est pas bon pour le cœur de râler comme ça. Mais dure journée oblige, une faiblesse comme qui... Lire la critique de Un moment d’égarement

4
Avatar MarionWho
2
MarionWho ·