Avis sur

Un peu, beaucoup, aveuglément ! par Le Blog Du Cinéma

Avatar Le Blog Du Cinéma
Critique publiée par le

(...) Clovis Cornillac réussi donc dès son premier essai à faire un film d’une grande richesse dans un genre dont on n’attend malheureusement souvent trop peu. En passant derrière la caméra il parvient à insuffler presque malgré lui toute une histoire du cinéma, sans chercher à s’inspirer ou à rendre hommage. Car avec trente ans de métier derrière lui, il a su se forger sa propre personnalité (à l’inverse de Gosling et « son » Lost River), visible tout au long du film. Si UN PEU, BEAUCOUP, AVEUGLEMENT est réussi de bout en bout, c’est grâce à cette approche sincère et sérieuse de ce grand acteur Clovis Cornillac, désormais, réalisateur.

L'avis de Pierre, sur Le Blog du Cinéma

(...) L’un des éléments marquant de ce film réside dans le décors: les deux appartements sont séparés uniquement d’une cloison vraiment peu insonorisé. Ce qui donne droit à des scènes hilarantes où chacun essaye de faire craquer l’autre (On passe l’aspirateur à des heures tardives ou on oubli de couper son sèche cheveu volontairement par exemple pour les plus sages).
Un peu comme-ci on était au fond dans le film La Guerre des Rose. Cette histoire d’un couple de yuppies, les Rose, qui, après une existence qu’ils pensaient heureuse et confortable, se retournent tout à coup l’un contre l’autre, n’omettant aucune bassesse pour se détruire, jusqu’à l’apaisement et la conquête de l’instant de bonheur final (...)

L'intégralité de l'avis de Colin, sur Le Blog du Cinéma

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 376 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Le Blog Du Cinéma Un peu, beaucoup, aveuglément !