Une cloison pour deux.

Avis sur Un peu, beaucoup, aveuglément !

Avatar Gand-Alf
Critique publiée par le

Comédien plutôt sympathique quand il paraît concerné par ce qu'il joue, Clovis Cornillac passe le fatidique cap de la mise en scène avec Un peu, beaucoup, aveuglément, coécrit avec sa compagne Lilou Fogli, Tristan Schulmann et Mathieu Oullion.

Visiblement inspiré par les classiques de la comédie romantique américaine, l'acteur / réalisateur part d'un point de départ amusant et signe une première oeuvre certes balisée et oubliable, mais aussi sincère et relativement attachante. S'écartant rapidement du traditionnel jeu de séduction, le film se concentre sur une histoire d'amour assez originale, détournant avec une certaine malice les petits rituels de la vie de couple.

Dommage que le film peine à s'extirper complètement des codes du genre et des lieux communs, nous servant la soupe habituelle avec seconds rôles forcément décalés et autres quiproquos d'usage, le tout s'achevant sur une note un poil trop démonstrative. La mise en scène, quant à elle, reste soignée, peu inventive mais correcte, conservant un rythme plutôt soutenu.

Un premier essai pas désagréable à suivre, fait avec soin et bonne humeur, porté par un couple mignon tout plein, qui ne restera certainement pas dans les mémoires mais qui rempli momentanément son contrat et c'est déjà beaucoup en ces temps de comédies pachydermiques.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 716 fois
10 apprécient

Gand-Alf a ajouté ce film à 2 listes Un peu, beaucoup, aveuglément !

Autres actions de Gand-Alf Un peu, beaucoup, aveuglément !